Plus envie de courir en rond ? Optez pour le trail !

Vous en avez assez d'emprunter chaque fois le même trajet dans le parc près de chez vous ? Essayez-vous au trail, c'est top ! Choisissez votre parcours, vivez votre aventure à vous et partez courir dans la nature sauvage. 

Dans le monde entier

On rencontre des traileurs partout : en montagne, dans le désert, en forêt et sur les collines. Même sur les plages. Les traileurs empruntent des sentiers étroits et sinueux.

Ils ne se laissent pas impressionner par les obstacles naturels comme un ruisseau ou des massifs rocheux. Les traileurs profitent surtout du cadre mais aussi du fait d'être seul. C’est le coureur face à la nature.

Ludique

En trail, ce n'est pas tellement la vitesse qui compte mais plutôt les bonnes sensations et la maîtrise parfaite. Parce que chaque foulée est différente, la course est ludique. Cela ne signifie pas qu'il faut moins de concentration… bien au contraire !

Robustesse à toute épreuve

Avec le trail, votre corps gagnera en puissance. Vos chevilles notamment deviendront plus résistantes. En recherchant constamment votre équilibre, vous renforcerez aussi la partie supérieure du corps.  

Et comme vous courez principalement sur des surfaces moins dures que l'asphalte, le trail épargnera vos articulations. Vous serez ainsi en mesure de parcourir des distances plus longues. Si vous parcourez sans problème 10 km sur l'asphalte, vous pourrez sans souci venir à bout d'un trail de la même distance.

En solo ou en groupe ?

Le trail peut se pratiquer seul ou en groupe. Et comme au final chacun a son propre rythme, il n'est pas toujours simple de rester ensemble. En plus des entraînements, vous pouvez aussi participer à des trails organisés de plusieurs jours. Vos bagages sont chaque fois acheminés à l’étape suivante.

Des courses sont également organisées pour des distances variant de 5 à plus de 100 km. Tout parcours d’une distance supérieure à celle d'un marathon est appelé « Ultra ».

Parmi quelques exemples célèbres de trails, citons le Marathon du Mont Blanc en France (23, 42 ou 90 km) le dernier week-end de juin et, en Belgique, le Trail des Hautes Fagnes avec un départ à Xhoffraix (12, 24 ou 40 km) fin septembre.

Rien oublié ?

Le trail réserve toujours des surprises. Prévoyez idéalement un sac à dos équipé d’un système d'hydratation. Les barres et gels énergétiques sont aussi conseillés, surtout si vous partez pour plus de deux heures.

N'oubliez pas d'emporter votre téléphone portable car on ne sait jamais… Et emportez aussi un solide brassard pour smartphone afin de courir les mains libres.

Quelles chaussures ?

Le trail exige des chaussures différentes de celles que vous utilisez pour faire votre jogging. Les chaussures de trail offrent plus d'adhérence et de flexibilité. Elles sont aussi de préférence étanches. L'amorti offert par d'épaisses semelles est par contre moins utile.

Le choix de vos chaussures dépend en très grande partie du terrain. Si vous courez beaucoup dans la boue, préférez des chaussures avec semelles crantées

Courir par tous les temps ? Avec la bonne tenue, ce n'est pas insurmontable. Nos experts vous conseillent.