Des t-shirts à partir de plastique repêché en mer : à contre-courant avec Jack Wolfskin et SEAQUAL

Nous savons depuis longtemps que Jack Wolfskin ne fait pas semblant lorsqu'il s'agit de durabilité. Il s'agit de l'un des pionniers absolus de la protection de l'environnement, entre autres grâce à des technologies et des matériaux innovants tels que la TEXAPORE ECOSPHERE. Avec la collection Seaqual, ils vont encore plus loin : ces t-shirts ont été fabriqués à partir de déchets plastiques repêchés en Méditerranée !

Le plastique dans les océans : un problème de taille

Malgré tout le travail de sensibilisation, beaucoup de déchets plastiques finissent encore dans nos océans. Plus de 8 millions de tonnes de plastique sont déversées dans les mers chaque année ! La triste conséquence de cette situation est que chaque année, environ un million d'oiseaux marins et des centaines de milliers d'animaux marins en meurent : ils ingurgitent ces matières indigestes ou s'y empêtrent. De plus, le plastique se décompose à peine : il se désagrège plutôt en morceaux de plus en plus petits. Il finit même par revenir dans notre assiette sous la forme d'un morceau de poisson ou de fruits de mer.

 

D'ailleurs, de nombreux pêcheurs méditerranéens attrapaient quantité de plastique dans leurs filets... qu'ils rejetaient à nouveau étant donné que cela ne leur rapportait rien. Jusqu'à ce que la noble start-up espagnole SEAQUAL trouve une solution : les pêcheurs peuvent échanger le plastique qu'ils ont repêché contre de nouveaux filets, ou bien faire réparer leurs filets par SEAQUAL. La start-up trie et recycle le plastique pour le transformer en une nouvelle fibre. Résultat : moins de plastique dans la mer, ce qui est mieux pour la vie marine et donc aussi pour les pêcheurs. Un scénario où tout le monde y gagne !

SEAQUAL surfe sur la vague du succès

Tout est parti de l'idée suivante : il devrait être possible de vivre dans un monde sans déchets plastiques. Mais bien sûr, on ne nettoie pas les océans tout seul. SEAQUAL a donc demandé l'aide de scientifiques, de gouvernements, d'ONG locales et de pas moins de 1 500 pêcheurs. Ces derniers naviguent sur la Méditerranée et livrent les déchets plastiques collectés aux initiateurs du projet. Ensuite, ils collaborent afin de les transformer en un nouveau matériau du même nom. Chaque kilogramme de SEAQUAL est constitué d'un kilogramme de déchets plastiques !

Des déchets plastiques aux matériaux SEAQUAL, voici comment cela se passe :

  1. Repêchage et collecte du plastique.
  2. Recyclage en une nouvelle fibre.
  3. Production d'un nouveau fil : prêt à être utilisé, entre autres, dans les vêtements de la maison de haute couture Nina Ricca, de la marque de mode française La Redoute et de la célèbre Jack Wolfskin !

Jack Wolfskin s'est associée à SEAQUAL pour une collection durable et a vendu pas moins de 20 000 t-shirts fabriqués à partir du tissu SEAQUAL en 2019 ! Calculez combien de kilogrammes de déchets plastiques ont reçu une nouvelle vie. Après ce succès retentissant, il était inévitable qu'une deuxième collection voie le jour. C'est donc des tas d'autres déchets plastiques qui ont été repêchés. Retrouvera-t-on bientôt un de ces articles dans votre garde-robe ?

Savoir quelle était la quantité de plastique qui finissait dans nos océans vous a mis en colère ? Logique ! Heureusement, vous pouvez aussi contribuer à changer cela : évitez les emballages inutiles, achetez une gourde réutilisable et empêchez les microplastiques de s'écouler de votre machine à laver vers la mer grâce à un sac à linge Guppyfriend.


Pouvons-nous encore sauver nos océans ? Oui, mais il faut se dépêcher ! Entre-temps, le mot « soupe de plastique » est apparu dans le dictionnaire. Il est temps d'agir.

Prendre les choses en main ? C'est également possible avec une veste imperméable Jack Wolfskin fabriquée à partir de matériaux recyclés.


Paramétrage des cookies pour une meilleure expérience en ligne avec A.S.Adventure

Pour vous garantir la meilleure expérience en ligne, A.S.Adventure utilise des cookies marketing, analytiques et fonctionnels (et des technologies similaires). Pour plus d'informations, nous vous renvoyons également à notre cookie policy. Sur nos sites, des tiers placent parfois des cookies de suivi pour vous montrer des publicités personnalisées en dehors du site web d'A.S.Adventure. En outre, des cookies de suivi sont placés par les réseaux sociaux. En sélectionnant « accepter les cookies », vous acceptez cette option. Pour ne pas avoir à vous poser la même question à chaque fois, nous enregistrons vos préférences concernant l’utilisation des cookies sur notre site Internet pour une durée de deux ans. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment via la politique en matière de cookies au bas de chaque page du site Internet.