Deuter vous aide à partir à l’aventure avec un jeune enfant

Partir en randonnée pour trois jours avec un bébé ou un jeune enfant ? Ward Lagrain (37 ans) et Veerle De Keersmaecker (33 ans) en meurent d'envie ! Fervents adeptes du camping depuis des années, ils ont envie de transmettre leur amour de la nature et de l'aventure à leur fils Wout (13 mois). Mais avec le matériel adéquat. Après s’être mis à la recherche d’un porte-enfant adapté pendant des semaines, le couple a remporté un nouveau modèle de la marque Deuter grâce à A.S.Adventure. Place à un petit test dans les bois de Stabroek !


Porte-enfant sur mesure

Le château de Ravenhof et la forêt adjacente de Moretus ne sont peut-être pas aussi aventureux que les vastes réserves naturelles que Veerle et Ward avaient l’habitude de parcourir à deux, mais c'est déjà un bon premier test pour leur projet. Ce dimanche matin, les rayons du soleil se fraient un chemin entre les arbres et tout le monde est de bonne humeur, chez les adultes du moins. Le petit Wout ne se doute encore de rien, il dort paisiblement dans la voiture. Le Kid Comfort Active Sl de Deuter dans lequel il va bientôt s’installer pour la toute première fois l'attend ! « Nous avons déjà testé le porte-enfant à la maison, histoire de nous préparer un minimum avant cette randonnée », explique Veerle. « Nous avons ajusté la hauteur du siège à la taille de Wout et les repose-pieds sont eux aussi parfaitement adaptés. Bref, nous sommes prêts ! » Alors qu'il est à moitié réveillé, ses parents l'installent dans le sac à dos. Il sourit pour la photo, puis somnole encore un peu en reposant sa tête sur les bords tout doux du porte-enfant.

Allez hop, c'est parti ! Veerle soulève facilement Wout, tandis que Ward joue le rôle du guide, smartphone à la main. « Comme toujours », dit Veerle. « Je le suis aveuglément. Pendant les randonnées, je marche généralement trois mètres derrière lui. » Ward rit. « Il faut bien que quelqu'un enlève les toiles d'araignée pour que tu puisses passer en toute sécurité », s'amuse-t-il. « En réalité, c'est souvent nécessaire, car nous empruntons des chemins très étroits. »


Les pierres de Grande Canarie

Veerle et Ward sont en couple depuis près de dix ans. Ils ont déjà de nombreuses aventures à leur actif : une excursion en kayak en Norvège, des randonnées de plusieurs jours en Belgique et à l'étranger… Un de leurs meilleurs souvenirs ? Une randonnée de trois jours dans le parc national du Mercantour, en France. « C'était vraiment génial », se souvient Veerle. « Les journées étaient longues. J'ai parfois souffert. Nous marchions jusqu'à 30 kilomètres par jour, mais la joie que l'on éprouve à la fin d’un tel parcours est indescriptible ! Quel plaisir de planter sa tente au milieu de nulle part et de se rafraîchir les pieds endoloris dans un ruisseau clapotant ! »



La joie que l'on éprouve à la fin d'un tel parcours est indescriptible.

(Veerle De Keersmaecker)


Ward y repense aussi avec plaisir. « Le paysage ressemblait beaucoup à celui du Seigneur des Anneaux. Ce n'était pas évident, mais cela en valait la peine. Pour nous orienter, j'utilise généralement une application pour la marche. Cela fonctionne bien, même si les dénivelés et distances ne sont pas toujours faciles à évaluer. Nous sommes parfois déçus ! » (Il rit.)

Lors d'une randonnée à Grande Canarie, les choses ont mal tourné. « L'itinéraire que nous suivions était jalonné de petits tas de pierres. » Mais le couple s'est rapidement aperçu qu'il est difficile de suivre des petits tas de pierres dans un environnement rocheux. « Je ne sais pas précisément où nous nous sommes trompés », explique Ward. « En tout cas, nous avons loupé quelques tas, ou alors les pierres étaient renversées. Nous avons gravi deux fois une montagne, puis nous sommes redescendus. Impossible de trouver notre chemin. Finalement, nous avons suivi le lit asséché d'une rivière, ce qui nous a permis de retrouver la voiture. » C'est un beau souvenir, mais peut-être un peu trop ardu. « J'ai vraiment tout donné », conclut Veerle.


Des sangliers au petit-déj’

Aujourd'hui, Ward a parfaitement rempli sa mission. Il nous a guidés dans la forêt de Moretus qui s'étend des deux côtés de la frontière belgo-néerlandaise. Wout semblait aussi ravi dans « son » Kid Comfort Active Sl. Il protestait parfois un petit peu, mais il suffisait de croiser un chien ou de faire un bref arrêt pour qu'il retrouve le sourire. C’est donc décidé, cet été, la famille partira à trois pour la première fois. Au programme : trois jours de randonnée dans les Vosges. Pour l'instant, il est prévu que Veerle porte Wout. Quant à Ward, il se chargera de porter le sac à dos et la tente. « Au début, je pensais faire l'inverse », explique Ward. « Mais après avoir fait le test, je pense que le porte-enfant sera plus léger. » Veerle approuve. « Et il épouse bien la forme de mes hanches. C'est confortable pour marcher. »



Le Deuter Kid Comfort Active Sl en bref :

  • Avec ces bretelles plus étroites, un dos plus court et des sangles de hanche plus arrondies, ce porte-bébé est idéal pour l'anatomie féminine. Il n'en reste pas moins parfaitement adapté à la morphologie masculine. 
  • Le système Vari Quick permet d'ajuster la longueur du dos en un clin d'œil.
  • Vous pouvez régler certains détails du porte-enfant pour que même les plus jeunes enfants se sentent en sécurité et à l'aise. L'assise avec coussin mentonnier amovible, les repose-pieds, le siège réglable en hauteur et l'entrée latérale vous permettent de transporter votre enfant en toute sécurité et confortablement :
    • Le coussin mentonnier amovible et sa housse amovible et lavable sont tout doux. La forme ergonomique du coussin soutient la tête et le haut du corps, ainsi que la colonne vertébrale lorsque l'enfant est fatigué et se penche en avant.
    • Les enfants apprécient l'entrée latérale, simple et sûre, qui leur permet de se glisser eux-mêmes dans le porte-enfant. Vous pouvez ainsi aussi le soulever beaucoup plus facilement et en toute sécurité.
    • L'enfant en pleine croissance est toujours dans la position idéale grâce au siège réglable en hauteur. La position assise est également adaptée à son âge grâce aux repose-pieds.
  • Le nouveau dossier Lite Air Contact est ventilé, ce qui vous évite d'avoir le dos mouillé lors de la randonnée.
  • Capacité de charge maximale de 24 kg (enfant : 22 kg et bagage : 2 kg)
  • Housse de pluie et pare-soleil non fournis
  • Poids du porte-enfant : 2,65 kg
  • Compartiment de rangement à l'arrière
  • Prix : 239,95 euros

Découvrez le porte-enfant >


« Tu veux bien arrêter de gigoter ? », rit Ward. Pour la énième fois, il remet les pieds de Wout dans les étriers du sac à dos. Mais le petit coquin les enlève aussi vite. « Tant qu'il peut taper du pied », s'amuse Veerle. « Oui, du coup il les laisse pendre ! » (Il rit.)

 

Nous faisons une pause un peu plus loin, près d'un imposant chêne. Wout peut se dégourdir les jambes et boire une gorgée d'eau. Il a déjà connu de plus mauvais dimanches matin ! Ses parents s'amusent aussi. Veerle et Ward sont très occupés au quotidien. Ils travaillent tous les deux à plein temps (elle, comme chef de projet dans une agence de marketing et lui, comme architecte) et vivent au centre de Borgerhout. Dès qu'ils en ont l'occasion, ils partent se promener dans la nature.



Ils se remémorent leurs plus beaux souvenirs en repensant à leurs nombreux voyages. Comme lorsque Ward s'est retrouvé nez à nez avec deux sangliers ! « J'étais parti seul », explique-t-il. « Je n'avais même pas emporté de tente, juste une bâche pour m'abriter la nuit. Tout se passait bien jusqu'à ce matin où j'ai aperçu deux sangliers à mon réveil. Je n'ai jamais été aussi rapide pour remballer mes affaires ! (Il rit.) J'avais peur qu'ils arrachent ma bâche, car je semblais être sur leur chemin. Dans ces moments, l'adrénaline se mélange à la peur. D'un côté, je me disais 'Partons vite d’ici !', mais en même temps, j'aurais voulu prendre une photo pour immortaliser cette rencontre unique ! » Ward n'y est malheureusement pas parvenu. « Quand les sangliers m'ont vu, ils se sont vite enfuis. En réalité, ils avaient autant peur de moi que moi d'eux ! »

 

Nous nous remettons en chemin. Cette fois, Ward prend le porte-enfant. « Il me convient bien aussi, même si c'est un modèle pour femmes », constate-t-il. Wout commence à dodeliner de la tête. Il s'endort paisiblement quelques instants plus tard. « Quel soulagement de voir que Wout s’endort aussi facilement », poursuit Veerle. « C'est important quand on prévoit de partir trois jours en randonnée. »


Pas de place pour les sous-vêtements

Les vacances all in ne font pas vraiment partie des projets de la famille… À 18 ans, Veerle a réservé des vacances à la plage. « Pour mon premier voyage sans mes parents, je suis partie en Turquie avec des amies ! Évidemment, c'était chouette ! Mais j'ai tout de suite compris que cette formule n'était pas faite pour moi. » Depuis, elle évite au maximum les hôtels et privilégie les campings, voire la nature sauvage. Et c'est d'autant plus vrai depuis qu'elle a rencontré Ward. « J'ai toujours aimé passer du temps dans la nature », confirme-t-il. « J'ai grandi dans le Limbourg, dans une maison avec un grand jardin, entourée de bois. Et j'étais chez les scouts. J'ai toujours eu un côté aventurier. Lors de mes voyages, j'aime continuer à marcher quand les autres s'arrêtent. Ne pas abandonner, cela permet de voir les plus beaux endroits. Là où il n’y a plus personne à des kilomètres à la ronde. Se retrouver face à l'immensité de la nature. J'adore me sentir tout petit dans ces moments-là. La nature m'apaise. »



Lors de mes voyages, j'aime continuer à marcher quand les autres s'arrêtent. Ne pas abandonner, cela permet de voir les plus beaux endroits.

(Ward Lagrain)


Ward et Veerle ont l'habitude de randonner plusieurs jours sans croiser personne, d'emporter leur nourriture et de planter leur tente où bon leur semble. « Quel plaisir de randonner sans plan précis », nous dit Ward. « Si nous ne sommes pas attendus quelque part, nous pouvons choisir quand nous arrêter et où dormir. Cela nous évite beaucoup de pression. La situation est tout à fait différente quand il faut arriver à temps dans une auberge de jeunesse. »

 

Cet été, ils changeront de méthode avec Wout. « C'est la première fois que nous partons camper trois semaines à un endroit déterminé », nous confie Veerle. « Nous avons acheté une nouvelle tente spécialement pour l'occasion. Pendant notre séjour, nous souhaitons partir randonner trois jours dans les Vosges. Nous pensons que c'est possible tant que Wout est encore petit. Ce sera peut-être plus difficile que prévu, mais laissez-nous rêver…nous allons tenter l'expérience ! » (Il rit.)

 

Ward décompte déjà les jours. « Je suis impatient d'être en vacances », confirme-t-il. « Je pense que tout va bien se passer. Nous devrons bien réfléchir pour pouvoir tout emporter. Normalement, nous marchons avec deux sacs à dos. Mais cette fois, nous devrons nous contenter d'un sac à dos en plus du porte-enfant. Ce ne sera pas simple car il faudra prévoir de plus de choses : des couches, de la nourriture pour Wout, des vêtements de rechange… Pour les randonnées, nous essayons de limiter notre charge de transport à un maximum de 16 kilos par personne. Sinon, cela devient trop lourd. Et Wout pèse déjà près de 11 kilos ! »


Check-list pour voyager avec un jeune enfant :

Voyager avec un jeune enfant requiert une bonne organisation. Suivez cette check-list et vous aurez l'essentiel pour votre petit trésor !

  • (Sac à) couches
  • Nourriture
  • Vêtements de rechange
  • Pyjama
  • Sandales
  • Chapeau de soleil
  • Crème solaire pour enfants

Il y a deux poches à fermeture éclair sur les hanches et un plus grand compartiment de rangement à l'arrière. Mais ce n'est bien sûr pas comparable avec un véritable sac de randonnée. « Aujourd'hui, nous y avons rangé des vêtements de rechange pour Wout et notre second petit sac à dos contient de la nourriture. Lorsque nous partirons en randonnée, nous devrons faire nos bagages intelligemment. Je crois qu'il n'y aura pas beaucoup de place pour nos affaires à nous. Il faudra porter les mêmes sous-vêtements pendant trois jours ! » (Il rit.)


Quatre conseils pour les campeurs aventuriers avec de jeunes enfants :

  • Emportez toujours de la nourriture et des boissons. « Il est impératif de boire », précisent Ward et Veerle. Donnez à votre enfant sa propre gourde. « Et assurez-vous d'avoir suffisamment de provisions. Nous optons pour des choses faciles, comme des spaghettis en sachet. C'est très facile à préparer. Nous prévoyons aussi quelques wraps, un salami qui reste bon quelques jours et ce genre de choses. »
  • N'oubliez pas les vêtements chauds. « Même si vous partez camper en été, les soirées peuvent vite se rafraîchir. Des vêtements chauds viennent alors à point. Et puis, je prends toujours des tongs », ajoute Veerle. « Quel plaisir d'aérer ses pieds après avoir porté des chaussures de randonnée toute une journée. »
  • Réfléchissez bien à ce que vous emportez. « Un sac à dos peut vite devenir lourd. Chaque gramme compte ! Une trousse de premiers secours est toujours utile. Composez dès lors un kit compact. »
  • Préparez-vous bien. « Nous utilisons souvent l'application Maps.me pour nous orienter », explique Ward. « C'est une bonne solution, car elle permet également de consulter les cartes hors ligne. N'oubliez toutefois pas que la batterie de votre GSM n'est pas inépuisable…mais un chargeur solaire résoudra le problème. »

Vous partez en randonnée ? Pensez au bon équipement. Vous n'avez pas encore tout le nécessaire ? Des sacs à dos de vélo aux sacs à dos de randonnée, Deuter a tout ce qu'il vous faut !

 

Découvrez l’offre complète de Deuter >

Le porte-enfant idéal doit être confortable tant pour la personne qui le porte que pour l'enfant. Vous devez aussi tenir compte d'autres éléments lors de l'achat. Nous vous aidons à choisir !

 

Comment choisir le meilleur porte-enfant ? >

Paramétrage des cookies pour une meilleure expérience en ligne avec A.S.Adventure

Pour vous garantir la meilleure expérience en ligne, A.S.Adventure utilise des cookies marketing, analytiques et fonctionnels (et des technologies similaires). Pour plus d'informations, nous vous renvoyons également à notre cookie policy. Sur nos sites, des tiers placent parfois des cookies de suivi pour vous montrer des publicités personnalisées en dehors du site web d'A.S.Adventure. En outre, des cookies de suivi sont placés par les réseaux sociaux. En sélectionnant « accepter les cookies », vous acceptez cette option. Pour ne pas avoir à vous poser la même question à chaque fois, nous enregistrons vos préférences concernant l’utilisation des cookies sur notre site Internet pour une durée de deux ans. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment via la politique en matière de cookies au bas de chaque page du site Internet.