image link

Offre supplémentaire en ligne : Jack Wolfskin jusqu-à -60 %

Blue LOOP Originals : les déchets textiles n’existent pas

Pour Blue LOOP Originals, les vieux textiles ne sont pas des déchets, mais plutôt une nouvelle matière première destinée à la fabrication de vêtements fonctionnels et confortables. Une équipe d’A.S.Adventure a pu visiter les coulisses de l’entreprise de transformation de fibres Altex et ainsi découvrir comment est fabriqué l’« or bleu » de la marque de vêtements.

Notre équipe

Claudia Verswyver

•    Sustainability Coordinator chez A.S.Adventure

•    Passionnée par le commerce durable, responsable et circulaire

Wietse Claes

•    Expert Outdoor chez A.S.Adventure

•    Apprécie les marques outdoor durables

Nathalie Gielis

•    Brand & buying manager pour notre marque Ayacucho

•    Rêve d’une collection Ayacucho entièrement réalisée à partir de textiles recyclés

Tom Janssen

•    A.S.Ambassadeur, biologiste marin, photographe et amateur de plein air, @tomsodyssey

•    Souhaite faire de la sensibilisation sur le climat et la durabilité à travers son travail

Les déchets n’existent pas

Tout le monde entre dans le gigantesque entrepôt rempli de grands ballots de vêtements compressés. C’est la stupéfaction. « On se croirait dans un champ parsemé de bottes de foin ! C’est la “nouvelle récolte”, les nouvelles matières premières de demain », lance Claudia. L’entreprise allemande de transformation de fibres Altex est spécialisée dans le recyclage de toutes sortes de textiles. C’est ici que la marque néerlandaise de vêtements Blue LOOP Originals fait transformer les jeans usés en matière première pour de nouveaux vêtements.

Claudia, Wietse, Nathalie et Tom déambulent entre les tours de déchets textiles jusqu’au parc de machines. Wietse est impressionné : « Tout un hangar rempli de machines, juste pour transformer des ballots de textiles en fibres pouvant être revalorisées sous forme de nouveaux vêtements. » Le groupe découvre chaque étape du processus. De puissantes machines décomposent les vêtements mis au rebut en vue de l’obtention de fibres recyclées – l’« ADN de Blue LOOP Originals ».

Tom est particulièrement intrigué par la précision des machines. « Même les petits morceaux de métal et les parties en plastique des jeans sont extraits. » Ces déchets ne sont d’ailleurs pas non plus gaspillés. Les morceaux de fibre trop grands ou trop petits sont transformés en étiquettes de vêtements ou en isolant pour l’industrie automobile. La poudre textile est compressée avec de la colle pour fabriquer des étiquettes. « Absolument rien ne se perd », observe Nathalie. « D’un ballot entier de déchets textiles, il ne reste qu’un peu de poussière. C’est tout à fait insensé ! » Et cette poussière est même utilisée pour le papier denim, à partir duquel sont fabriquées les étiquettes volantes de Blue LOOP Originals.

« Cela semble simple de dire “recyclez-moi ça !” Mais c’est un processus tellement complexe ! »

Wietse, Outdoor Expert

Altex ne recycle pas seulement les jeans pour Blue LOOP Originals. Wietse : « Nous n’avons vu qu’une fraction de ce qui est possible, et c’est déjà époustouflant. Cela semble simple de dire “recyclez-moi ça !”. Ça ne doit pas être sorcier. Mais c’est un processus tellement complexe ! »
Le processus de recyclage est actuellement encore onéreux, mais c’est un choix que Blue LOOP Originals fait très consciemment, sans aucun compromis. Tom : « En fait, nous ne payons pas le prix réel des nouvelles matières premières. En définitive, l’ensemble du processus de recyclage devrait coûter moins cher que la fabrication de nouveau tissu. Je pense que grâce à des entreprises comme Blue LOOP Originals et Altex, cela sera possible à l’avenir. »

Des fibres de jeans aux pulls

La mission de Blue LOOP Originals, intitulée « from WORN to REBORN », peut être prise au pied de la lettre. En six étapes, la toile de jean usagée mais de qualité est transformée en fil pour fabriquer de nouveaux vêtements.

1. Blue LOOP Originals collecte les jeans usagés.

2. Les jeans collectés sont pressés en ballots.

3. Ces ballots sont envoyés à l’entreprise de recyclage textile Altex.

4. De puissantes machines déchiquettent des jeans entiers : les morceaux de tissu sont complètement décomposés grâce à des techniques spéciales qui permettent aussi d’extraire les parties métalliques et plastiques.

5. À l’issue de ce processus, il ne reste que des fibres bleu clair (« l’ADN de Blue LOOP Originals »).

6. Les fibres ainsi obtenues sont transformées par Blue LOOP Originals en fil pour fabriquer de nouveaux vêtements en Europe.

En savoir plus sur le processus de production

Man breekt zijn tent correct af

Un avenir plein d’espoir

La découverte du processus de production emplit Claudia d’enthousiasme : « Cette visite d’entreprise ne fait que renforcer notre foi dans les collaborations avec des initiatives comme Blue LOOP Originals. Sur le plan opérationnel, c’est un véritable défi, mais chez A.S.Adventure, nous savons que c’est l’avenir. »

Entrepreneuriat responsable

A.S.Adventure a une forte politique d’approvisionnement dans le cadre de laquelle nous privilégions les produits plus qualité et offrons nos propres services circulaires d’entretien et réparation (Care & Repair) et de location. Mais Claudia veut aller encore beaucoup plus loin : « Actuellement, nous menons déjà un projet d’upcycling qui consiste à transformer de vieilles tentes en trousses de toilette et rideaux de cabine d’essayage, en collaboration avec des ateliers d’économie sociale. En outre, pour notre marque Ayacucho, nous optons pour des matériaux de plus en plus durables. L’objectif ultime est de parvenir à une boucle fermée. Une collection capsule de notre propre marque alisée à partir de textiles usagés en collaboration avec Blue LOOP Originals, ce serait formidable, non ? » Tom acquiesce : « C’est nial de voir des entreprises qui font déjà une elle différence. En tant que biologiste marin, je connais bien les faits et ils ne sont pas beaux à voir. Mais en voyant les initiatives auxquelles A.S.Adventure participe, comme Blue LOOP Originals ou River Cleanup, je reprends espoir. »

De l’importance d’un bon entretien

Faire durer les matériaux plus longtemps est l’une des clés de la durabilité. Avec notre service « Care & Repair », nous vous aidons à prendre soin de vos vêtements et de vos équipements de plein air de manière optimale. Tout le monde y gagne, car votre investissement dure plus longtemps ET la montagne de déchets est réduite.

Vous pouvez non seulement faire réparer vos vêtements et chaussures de randonnée, mais aussi profiter de notre service de lavage et faire entretenir vos chaussures. Comment ? Apportez votre matériel dans votre magasin A.S.Adventure préféré et récupérez-le après une ou deux semaines, prêt pour de nouvelles aventures !

En savoir plus sur les services d’entretien et de réparation

Diffuser les connaissances

Wietse et Claudia sont impatients de transmettre les connaissances qu’ils ont acquises aujourd’hui. « Notre démarche de durabilité est déjà largement intégrée dans les formations que nous proposons à nos collaborateurs, mais à la suite de cette visite, nous allons également accorder plus d’attention au recyclage textile », déclare Wietse.

« En fait, nous ne payons pas le prix réel des nouvelles matières premières. En définitive, l’ensemble du processus de recyclage devrait coûter moins cher que la fabrication de nouveau tissu. »

Tom, A.S.ambassadeur

Man breekt zijn tent correct af

De la boîte de recyclage au lancement d’une nouvelle collection

Après la visite chez Altex, le groupe examine les vêtements confectionnés à partir des incroyables fibres bleues. Tom, qui ne connaissait pas encore Blue LOOP Originals, est bluffé : « Je viens de tenir les fibres entre mes mains et je ne m’attendais pas à un tel produit final. La qualité est stupéfiante. » Claudia opine : « Le tissu est peut-être un peu plus rigide au toucher, mais il n’y a certainement aucune concession sur la qualité. »

Tout le monde s’accorde à dire que des entreprises comme Blue LOOP Originals sont la clé d’un avenir plus durable. Tom : « Nous devons aller vers une économie entièrement circulaire. Ce serait fantastique de pouvoir donner ses vieux textiles et racheter des vêtements fabriqués à partir de ces déchets dans le même magasin. » A.S.Adventure prend déjà des mesures en ce sens grâce à la boîte de recyclage, un projet dont Claudia a toutes les raisons d’être fière : « Dans chaque magasin, vous pouvez faire don de vieux vêtements qui seront traités en collaboration avec Wereld Missie Hulp. Une partie est vendue d’occasion et les recettes vont à des projets de développement, tandis que le reste est recyclé en nouvelle matière première. »

Aidez-nous à boucler la boucle

Amenez vos vieux textiles et chaussures dans un magasin A.S.Adventure près de chez vous. Vous apporterez ainsi votre pierre à l’édifice de l’économie circulaire.

En savoir plus sur la boîte de recyclage

Continuer à innover

Ces dernières années, la durabilité du secteur de l’outdoor a été scrutée à la loupe. Les marques font de gros efforts pour bannir les produits qui ont un impact néfaste sur notre santé ou la nature. Wietse suit ces développements de près : « De grands progrès ont déjà été réalisés et il faut maintenant franchir le pas des matériaux recyclés. Cela va du recyclage des vieilles tentes, vestes et polaires au recyclage du plastique repêché dans les océans. Les déchets déjà présents sur notre planète sont désormais de plus en plus utilisés pour produire de nouveaux biens. »

La production de vêtements techniques de plein air fabriqués à partir de matériaux 100 % recyclés n’en est toutefois qu’à ses balbutiements. « Blue LOOP Originals est déjà loin, car cela fait dix ans qu’elle mène des recherches et planche activement sur le sujet. Mais la plupart des marques n’en sont pas à un stade suffisamment avancé pour proposer des produits techniques d’extérieur performants fabriqués à partir de textiles 100 % recyclés », explique Wietse. Claudia est du même avis : « Il y a encore un long chemin à parcourir pour atteindre les 100 %, mais j’y crois. Les marques possèdent déjà beaucoup de savoir-faire et d’expertise, et elles continuent à innover. Nous tenons à les accompagner dans cette démarche afin de relever le défi ensemble. »

Man breekt zijn tent correct af

À propos de Blue LOOP Originals

L’histoire de Blue LOOP Originals commence en 2013, lorsque les fondateurs de l’entreprise se rendent compte de la quantité de déchets textiles qui sont incinérés ou mis en décharge. Ils se lancent le défi de transformer tous ces « déchets » en quelque chose de positif contribuant à la préservation de notre planète. La jeune équipe enthousiaste se met au travail avec des déchets de jeans et lance une collection durable en 2013.

En 2020, les premiers articles de Blue LOOP Originals font leur apparition dans les magasins A.S.Adventure. Aujourd’hui, les vêtements durables et confortables de cette marque révolutionnaire sont une valeur sûre de notre collection.

Découvrez Blue LOOP Originals

Encore plus d’inspiration

Paramétrage des cookies pour une meilleure expérience en ligne avec A.S.Adventure

Pour vous garantir la meilleure expérience en ligne, A.S.Adventure utilise des cookies marketing, analytiques et fonctionnels (et des technologies similaires). Pour plus d'informations, nous vous renvoyons également à notre cookie policy. Sur nos sites, des tiers placent parfois des cookies de suivi pour vous montrer des publicités personnalisées en dehors du site web d'A.S.Adventure. En outre, des cookies de suivi sont placés par les réseaux sociaux. En sélectionnant « accepter les cookies », vous acceptez cette option. Pour ne pas avoir à vous poser la même question à chaque fois, nous enregistrons vos préférences concernant l’utilisation des cookies sur notre site Internet pour une durée de deux ans. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment via la politique en matière de cookies au bas de chaque page du site Internet.