Vos chaussures de randonnée sont abîmées ? Confiez-les à notre atelier unique

A.S.Adventure lance son propre service de réparation de chaussures pour que vous puissiez profiter encore plus longtemps de vos chaussures de randonnée préférées. Nos cordonniers mettent leur passion au service d’un avenir plus durable. Pourquoi jeter vos chaussures de randonnée alors que vous pouvez encore les utiliser pendant des années – et de nombreux kilomètres – si elles sont simplement réparées ? La parole aux experts !


Longue vie à vos chaussures !

Nous allons d’abord prendre le café chez Jolien Dusauchoit, cheffe d’équipe du service après-vente. Elle nous explique pourquoi nous avons ouvert un atelier interne de réparation de chaussures.

 

« Chez A.S.Adventure, nous sommes fiers de la qualité du service après-vente », commence Jolien. « Nous offrons une garantie de deux ans sur toutes les chaussures, mais nous aidons également les clients à effectuer des réparations après cette période. Nous allons encore plus loin grâce à notre atelier interne de réparation de chaussures. Le client peut ainsi faire réparer rapidement et parfaitement ses chaussures de randonnée. Mais nous œuvrons aussi en faveur d’un avenir plus durable. En effet, il est essentiel de bien entretenir et réparer vos chaussures de randonnée pour leur garantir une plus longue durée de vie. »

Qui sont les cordonniers ?

Schoenmaker Flor Campaert

Flor Campaert

•    69 ans

•    Habite à Borgerhout

•    Ancien cordonnier indépendant et professeur de cordonnerie.

•    Travaille deux jours par semaine comme coach à l’atelier de réparation de chaussures

•    Ses loisirs sont le tennis, le ski, la voile, la randonnée et la gastronomie

Schoenmaker Nancy Huyge

Nancy Huyge

•    50 ans

•    Habite à Kapellen

•    Ancienne mère au foyer

•    Travaille à temps plein comme cordonnière à l’atelier de réparation de chaussures

•    Aime faire la fête, jardiner et travailler le cuir

Schoenmaker Sonia Beltran Serrano

Sonia Beltran Serrano

•    35 ans

•    Habite à Deurne

•    A travaillé au service après-vente d’A.S.Adventure

•    Travaille à temps plein comme cordonnière à l’atelier de réparation de chaussures

•    Ses passions sont la randonnée et le crossfit

Antoon Van den Ecker

•    34 ans

•    Habite à Borgerhout

•    Cordonnier indépendant et associé de sa propre entreprise : Toni Taloni

•    Travaille comme coach à l’atelier de réparation de chaussures

•    Aime randonner, pêcher et aller au café

Nous avons parlé avec Sonia, Flor et Nancy qui travaillent à l’atelier de réparation de chaussures.


Quels sont les avantages d’un atelier interne de réparation des chaussures ?

Sonia : « Les clients doivent attendre beaucoup moins longtemps pour les réparations. Avant, nous envoyions les chaussures au fabricant à l’étranger, ce qui entraînait de longs délais d’attente. Le délai d’exécution est bien plus rapide dans notre propre atelier. En outre, nous réduisons notre empreinte écologique, car les chaussures ne doivent plus être envoyées loin. Grâce à l’ouverture de cet atelier, nous pouvons nous charger des réparations à Hoboken. »

Schoenhersteller Sonia herstelt een wandelschoen in het schoenatelier

Combien de personnes travaillent à l’atelier de réparation des chaussures ?

Nancy : « Quatre. Sonia et moi-même travaillons à temps plein. Flor nous rejoint quelques jours par semaine en tant que coach, comme Antoon, qui est cordonnier chez Toni Taloni. Pour moi, c’est le début d’une nouvelle carrière. Ces neuf dernières années, j’ai suivi des cours du soir pour apprendre à travailler le cuir et réparer les chaussures. Quand j’ai vu l’offre d’emploi d’A.S.Adventure, j’ai immédiatement postulé. Je suis fière d’avoir trouvé un emploi qui me convient parfaitement. J’ai ensuite aussi fait appel à Flor, mon professeur. Nous cherchions encore un cordonnier très expérimenté. C’était la personne idéale ! »

 

Flor : « J’ai donné cours à Nancy et j’ai été cordonnier indépendant tout au long de ma carrière. Mon grand-père était cordonnier et mon père vendait des chaussures. Je suis pour ainsi dire né dans une boîte à chaussures ! (rires) Quand Nancy m’a appelé, j’étais officiellement pensionné, mais j’ai quand même accepté. J’aime partager mes connaissances. »

 

Sonia : « Pour moi, cet emploi représente un véritable changement de carrière. J’ai travaillé plus de cinq ans au service après-vente d’A.S.Adventure. Je sais comment cela fonctionne et je connais bien les problèmes que les clients rencontrent. Lorsque j’ai appris que cet atelier allait ouvrir, j’ai immédiatement manifesté mon intérêt. Je cherchais un nouveau défi à relever et voulais faire quelque chose de plus créatif. »

Savez-vous que notre atelier de réparation des chaussures est agréé par Meindl ? Cela signifie que nos cordonniers sont officiellement formés par Meindl pour réparer les chaussures de la marque allemande. Nous disposons également de toutes les pièces de la marque, comme les semelles et crochets de lacets.

Quels sont les problèmes les plus fréquemment rencontrés par les clients ?

Sonia : « Nous nous occupons principalement des semelles et coutures. Nous voyons aussi souvent des crochets de lacets manquants ou cassés ou des bouts qui se détachent. Tous ces défauts sont à prévoir après quelques années d’utilisation. »

 

Flor : « Savez-vous que vos chaussures peuvent aussi s’user alors que vous ne les portez pas ? Le cas échéant, la couche qui absorbe les chocs entre la chaussure et la semelle est mise à rude épreuve. Les clients nous expliquent alors qu’ils ont dû coller leur semelle avec du ruban adhésif en vacances parce qu’elle se détachait. C’est évidemment dommage. Prendre soin de ses chaussures, c’est aussi les porter régulièrement. »

« Savez-vous que vos chaussures peuvent aussi s’user alors que vous ne les portez pas ? Le cas échéant, la couche qui absorbe les chocs entre la chaussure et la semelle est mise à rude épreuve. »

(Flor Campaert)


Nancy voert een herstikking van wandelschoenen uit in het schoenatelier van A.S.Adventure

Qu’est-ce qui rend cet atelier de réparation des chaussures unique ?

Nancy : « Un cordonnier standard est très polyvalent. Nous nous concentrons spécifiquement sur la niche des chaussures de randonnée. Les ateliers comme les nôtres sont extrêmement rares. Nous travaillons par exemple avec des embauchoirs. Nous les glissons dans les chaussures pendant le processus de réparation pour qu’elles conservent leur forme. »

 

Flor : « Notre atelier ne fonctionne pas comme les ateliers de réparation de chaussures traditionnels. Si une couture est défaite, nous détachons toute la doublure pour éviter de coudre dans la couche Gore-Tex imperméable. Les ateliers de réparation de chaussures traditionnels ne s’en donnent pas la peine, car cela prend beaucoup trop de temps. » (Il fait un clin d’œil.)

 

Sonia : « Ou un crochet de lacets cassé. Il faut détacher toute la languette pour pouvoir le remplacer de l’intérieur. C’est tout un processus auquel les gens ne pensent pas. Mais c’est d’autant plus important pour des chaussures de randonnée, car l’eau ne peut évidemment s’infiltrer nulle part. »

Voici un aperçu des éventuelles réparations de chaussures :

    Remplacement de la semelle

    Élargissement des chaussures

    Doublures

•    Crochets pour les lacets

•    Remplacement de talons et semelles

•    Travaux de couture en général

Découvrez les prix

Voyez-vous immédiatement s’il est possible de sauver des chaussures ?

Flor : « Nous soumettons toutes les chaussures que nous recevons à une inspection. Inutile de procéder à un ressemelage complet si nous constatons que les chaussures présentent également d’autres défauts. L’objectif est vraiment que le client puisse user complètement la nouvelle semelle. »

Schoenhersteller Flor herstelt een wandelschoen in het schoenatelier

En moyenne, combien de temps passez-vous sur une paire de chaussures ?

Sonia : « Cela dépend beaucoup de ce qu’il faut faire. Recoller le bout d’une semelle, cela va vite. Mais un ressemelage complet prend au moins une heure. Toutes les machines ont leur utilité, mais ce n’est pas comme si elles travaillaient toutes seules. Les préparations et finitions doivent être effectuées manuellement. Toutes les chaussures sont différentes. Nous devons toujours nous poser les bonnes questions. Avons-nous des crochets de lacets ? Comment détacher au mieux cette couture ? Cela prend évidemment du temps, surtout pour moi, car je suis la moins expérimentée de l’équipe. »

 

Flor : « Même pour moi, avec mon expérience, c’est une autre façon de travailler. Après toutes ces années, je maîtrise le ponçage des semelles par exemple, mais j’ai appris à gérer le Gore-Tex chez Meindl. Il ne faut évidemment pas abîmer cette couche imperméable. Réparer des chaussures de randonnée est vraiment un métier à part ! »

 

Nancy : « Lorsque les gens rapportent des chaussures dans un magasin A.S.Adventure, les collaborateurs essaient d’estimer le coût de la réparation. Ce prix dépend du nombre d’heures de travail et des matériaux utilisés. »


Qu’avez-vous pensé de la formation chez Meindl ?

Flor : « C’était fantastique et très instructif. Les frères Lukas et Lars Meindl sont la neuvième génération à la tête de l’entreprise. Leurs collaborateurs étaient tout aussi enthousiastes. »

 

Sonia : « La marque Meindl s’est immédiatement réjouie de notre volonté d’agrandir notre propre atelier de réparation de chaussures. Elle-même ne peut plus faire face aux nombreuses demandes des clients. »

 

Nancy : « C’était aussi intéressant de voir comment les cordonniers travaillent chez eux. Pour retirer les semelles des chaussures, ils utilisent par exemple encore une machine fabriquée sur mesure il y a 60 ans. Il nous a fallu un certain temps avant de trouver une machine capable de faire la même chose pour notre atelier. Ce n’est pas standard. Il faut redoubler de prudence lorsque l’on touche aux semelles des chaussures de randonnée. »

Savez-vous que chaque client bénéficie d’office de nouveaux lacets et semelles ? Un beau cadeau ! Et nous associons à chaque chaussure une carte avec le nom du cordonnier.

Qu’est-ce qui rend ce travail si intéressant ?

Flor : « C’est fantastique de donner une seconde vie à un objet alors que d’autres auraient peut-être déjà abandonné. Quel plaisir de rendre aux clients des chaussures dont nous sommes nous-mêmes très satisfaits ! En espérant que les clients le soient aussi ! J’ai actuellement moins de contacts avec eux que quand j’avais ma propre entreprise, mais cela m’arrive encore de temps en temps. J’ai par exemple récemment réparé les chaussures de randonnée d’un homme qui voulait les porter lors de la Dodentocht. Nous les avons remises à neuf et les avons renourries. Il était ravi ! »

Schoenmaker Flor herstelt een wandelschoen in het care & repair-atelier van A.S.Adventure

« Vous pouvez facilement garder 10 à 15 ans vos chaussures de randonnée si vous les entretenez correctement. »

(Flor Campaert)

À quel moment des chaussures sont-elles complètement hors service ?

Sonia : « Quand elles sont vraiment déchirées ou qu’elles présentent d’autres formes extrêmes d’usure. Nous sommes alors honnêtes vis-à-vis du client. Cette décision se fait vraiment au cas par cas, il n’y a pas deux chaussures identiques. »

 

Flor : « Nous voyons immédiatement si quelqu’un prend bien soin de ses chaussures. Nous avons déjà réceptionné des chaussures de randonnée qui avaient clairement des années, mais qui avaient toujours l’air en parfait état. D’autres par contre nous les rapportent sales ! Nous avons récemment reçu une paire de chaussures couvertes de sable ! Toute la plaine de Werchter y était accrochée ! (Il sourit.) Ce n’est évidemment pas l’idéal. Vous pouvez facilement garder 10 à 15 ans vos chaussures de randonnée si vous les entretenez correctement. Et quand elles seront vraiment hors service, vous pourrez toujours y planter une fleur ! »

Trois trucs et astuces de nos cordonniers

  1. Qui dit matériaux différents dit aussi approches différentes. Prenez soin au mieux de vos chaussures. Sur notre blog, vous trouverez des vidéos sur l’entretien, un plan par étapes et les explications nécessaires sur le nettoyage et l’entretien de vos chaussures de randonnée.

  2. Achetez des embauchoirs en bois de cèdre à glisser dans vos chaussures. Tous les plis seront bien tendus et les chaussures pourront respirer. N’utilisez pas de forme en plastique : elle risquerait de provoquer de la condensation et des moisissures.

  3. Confiez de temps en temps vos chaussures à notre atelier pour un nettoyage professionnel. Cela allongera considérablement leur durée de vie.

Encore plus d’inspiration

Si vos chaussures de randonnée méritent un entretien et un nettoyage appropriés, votre tenue et votre sac de couchage aussi ! Découvrez notre service de lavage et de réparation des vêtements.


Vous voulez vous charger de l’entretien de vos chaussures de randonnée ? Allongez leur durée de vie et suivez notre tutoriel pour bien les.


Paramétrage des cookies pour une meilleure expérience en ligne avec A.S.Adventure

Pour vous garantir la meilleure expérience en ligne, A.S.Adventure utilise des cookies marketing, analytiques et fonctionnels (et des technologies similaires). Pour plus d'informations, nous vous renvoyons également à notre cookie policy. Sur nos sites, des tiers placent parfois des cookies de suivi pour vous montrer des publicités personnalisées en dehors du site web d'A.S.Adventure. En outre, des cookies de suivi sont placés par les réseaux sociaux. En sélectionnant « accepter les cookies », vous acceptez cette option. Pour ne pas avoir à vous poser la même question à chaque fois, nous enregistrons vos préférences concernant l’utilisation des cookies sur notre site Internet pour une durée de deux ans. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment via la politique en matière de cookies au bas de chaque page du site Internet.