image link

Offre supplémentaire en ligne : Jack Wolfskin jusqu-à -60 %

Camping gratuit dans un aire de bivouac

Un robinet ou une pompe à eau, un sol plan et, avec un peu de chance, une toilette à compost. Voilà tout le confort que vous offre une aire de bivouac si vous voulez y passer la nuit. Mais le calme délicieux, le chant des oiseaux et le décor enchanteur vous sont offerts en prime!


Le bivouac pour les nuls

En Belgique, contrairement à d'autres pays, le camping sauvage est interdit. Mais il existe une solution alternative légale qui s'en rapproche : le camping dans une aire de bivouac. On y passe là aussi la nuit en pleine nature. Dans une aire de bivouac délimitée - gérée généralement par la commune, le domaine naturel ou, en Flandre, l'agence Natuur & Bos -, vous pouvez monter gratuitement votre tente dans un endroit ravissant. Attention : il est impossible de réserver ! En clair, premier arrivé, premier servi. Côté équipements, le confort est rudimentaire, mais avouez-le : de quel luxe avez-vous besoin pour vivre une telle aventure dans la nature ? Du moment que vous avez du café frais le matin !

 

Infrastructures supplémentaires éventuelles : une table de pique-nique ou un banc, une plateforme de tente en bois, une toilette à compost, un abri-refuge, un barbecue, un espace feu ouvert ou un foyer avec dépôt de bois mort...


BON À SAVOIR : l’aire de bivouac est délimitée par des potelets. Vous ne pouvez donc planter votre tente que dans un rayon de 10 m autour du potelet en question

Respectez les règles du bivouac

Chaque aire de bivouac possède des caractéristiques qui lui sont propres. Informez-vous au préalable de ces spécificités afin de vous y préparer.

 

  • Une aire de bivouac peut accueillir au maximum 3 tentes de randonnéeEt au maximum 10 personnes peuvent passer la nuit dans un rayon de 10 mètres autour d'un potelet.
  • Les voitures y sont strictement interdites. Seuls les randonneurs, cyclistes et cavaliers peuvent utiliser la zone de bivouac.
  • Un séjour gratuit dans une telle aire de bivouac ne peut jamais dépasser 48 heures. Ensuite, vous devez laisser la place à de nouveaux campeurs.
  • Après votre séjour, emportez tous vos objets et déchets. Ne laissez aucune trace de votre passage dans la nature.
  • Respectez la tranquillité, l'environnement et les campeurs voisins si vous partagez l'aire de bivouac avec un autre groupe.
  • Dans l'aire de bivouac, il est souvent interdit de faire un feu ouvert. Si vous voulez manger chaud, emportez donc un réchaud pour cuisiner. Si un foyer est prévu, suivez ces conseils pour passer maître dans l’art de faire du feu !

 

Vous avez des questions, remarques ou suggestions ? Sur place, il y a généralement un journal de bord, contenant des informations et consignes, où vous pouvez vous épancher.


Voici comment trouver une aire de bivouac

De la Campine aux Ardennes, on trouve des aires de bivouac dans tout le pays ! Le site www.bivakzone.be vous donne un aperçu pratique de tous les endroits en Belgique, et un peu au-delà de la frontière néerlandaise, où il est permis de camper en pleine nature. Chaque aire de bivouac a un gestionnaire. Vous pouvez donc lui adresser vos questions.


Nos 6 zones de bivouac préférées

Nellekensbos à Meerbeke

© www.bivakzone.be


Un bel écrin de verdure situé sur un terrain privé dans un paysage protégé, entre la vallée de la Dendre et le Pajottenland, près du Neigembos et du Berchembos.

  • Idéal pour les amateurs de randonnée : vous passez la nuit à deux pas du réseau de randonnée « Pajottenland » (Brabant flamand) et « Bronbossen » (Flandre orientale). Le sentier GR 512 passe également à proximité de la zone de bivouac.
  • Conseil pour les cyclistes : à Herberg Den Haas, vous pouvez recharger la batterie de votre vélo électrique pour explorer sans souci le réseau cyclable de points-nœuds de l’Escaut ou la Boerenkrijgroute (45 km).
  • Arrêts pour les pèlerins : la chapelle de pèlerinage O.L.V. van Bevingen et la Woestijnkapel de Gooik, érigée sur un chemin de pèlerinage vers Saint-Jacques-de-Compostelle, sont toutes deux accessibles à pied.
  • Suppléments pour les bivouacs : dans la zone de bivouac se trouve une cabane en saule ouverte avec une plateforme en bois, où vous pouvez cuisiner ou dormir à l’abri du vent. En été, admirez le coucher de soleil sur la vallée de la Dendre.

Duinengordel à Oudsbergen

© www.bivakzone.be


Les deux zones de bivouac Itter et Solt sont situées en Haute Campine, une belle réserve naturelle avec de hautes dunes mouvantes, des forêts de sable, des marais et des landes au nord-est du Limbourg.

  • Idéal pour les amateurs de randonnée : les deux zones de bivouac sont situées le long du Kempen-Maaspad (GR 561), réputé pour être le chemin de grande randonnée le plus vert de Flandre. La randonnée longue distance Kempen-Broek passe également à proximité.
  • Conseil pour les vététistes : à côté du réseau cyclable de points-nœuds limbourgeois, vous trouverez aussi un parcours spectaculaire avec des single tracks le long de la zone de bivouac, une boucle bleue (18 km) et une boucle verte (19,5 km) que vous pouvez combiner.
  • Pour les enfants : les zones de bivouac Itter et Solt abritent toutes deux une géocache qui fait partie d’un célèbre réseau de géocaching. Plaisir garanti !
  • Suppléments pour les bivouacs : ce sont les premières zones de bivouac en Flandre qui sont équipées de potelets pour accrocher votre hamac. Les deux zones sont également dotées de plateformes en bois, ce qui est indispensable à Itter pour que votre tente soit de niveau.

L’ArtBri Cubique à Heure (Somme-Leuze)

© www.sentiersdart.be


L’un des sept endroits uniques où passer la nuit le long des Sentiers d’Art dans le Condroz namurois. Vous dormirez dans des œuvres d’art en bois ! Cette cabane cubique pour deux est construite à partir de troncs de bois autour d’un gros chêne.

  • Idéal pour les amateurs de randonnée : vous pouvez parcourir les Sentiers d’Art et le Condroz-Famenne (une boucle de 141 km) à pied, tout en admirant 42 œuvres d’art réalisées avec des matériaux naturels et discrètement intégrées dans le paysage le long de sentiers tranquilles.
  • Conseil pour les cyclistes : à 100 mètres à peine de l’ArtBri Cubique, vous trouverez le réseau cyclable « Pays de Famenne », mais pourrez aussi découvrir les Sentiers d’Art à VTT ou vélo électrique.
  • Suppléments pour les bivouacs : vous dormez sur une plateforme en bois, à un mètre du sol, entre des murs remplis de torchis et paille. Une expérience unique ! Attention : il est interdit de faire du feu et il n’y a pas de source d’eau à proximité.
  • Vous préférez une tente ? De véritables zones de bivouac ont récemment été créées à proximité des œuvres d’art et peuvent accueillir jusqu’à quatre tentes de randonneurs. Vous trouverez également la zone sur une propriété privée près de l’ArtBri Cubique sur www.welcometomygarden.org.

Gileppe à Baelen

© www.bivakzone.be


Un bel écrin de verdure situé à 500 mètres du lac artificiel et du barrage de la Gileppe, au cœur de la vaste forêt de l’Hertogenwald, au pied du plateau des Hautes Fagnes.

  • Idéal pour les amateurs de randonnée : la circulation motorisée est interdite sur la route de plaisance autour du lac (15,6 km). Vous pouvez donc vous promener tranquillement le long du barrage et de la tour de guet de la Gileppe.
  • Conseil pour les cyclistes : passez la nuit près du point-nœud 66 du réseau cyclable Velo Tour des Hautes Fagnes. Suivez les panneaux orange et blanc de l’itinéraire. Les vététistes auront également l’embarras du choix dans la région.
  • Site exceptionnel pour les amateurs de faune sauvage : à la mi-septembre, vous serez aux premières loges pour assister à un spectacle naturel unique. En effet, à cette époque de l’année, les cerfs brament toute la nuit. Bouchons d’oreilles recommandés !
  • Suppléments pour les bivouacs : la zone de bivouac se situe à seulement 305 mètres d’altitude, à l’abri du soleil et des vents violents grâce aux grands arbres de la forêt de l’Hertogenwald. Vous pouvez vous réfugier dans la cabane en cas de pluie ou neige

Nouveau Monde à Macquenoise

© www.bivakzone.be


Ce site fait partie d’un réseau de neuf zones de bivouac dans le Parc naturel Viroin-Hermeton, au cœur de la vaste Forêt du Pays de Chimay, près de la frontière française. 

  • Idéal pour les amateurs de randonnée : cette zone de bivouac se situe le long de la Grande Traversée de la Forêt du Pays de Chimay, un chemin de grande randonnée de 176 km dédié aux expériences et découvertes naturelles authentiques.
  • Conseil pour les amateurs de survie : vous pouvez aussi opter pour un bivouac guidé ou organisé dans le parc naturel. Plusieurs organisations de la région mettent sur pied des activités sur la survie dans la nature. 
  • Paradis des papillons : la vallée du Viroin héberge la plus grande variété de plantes et de papillons de Belgique. Les orchidées sauvages exceptionnelles qui fleurissent dans la région attirent des espèces très particulières.
  • Suppléments pour les bivouacs : un emplacement et du bois mort sont prévus pour allumer un feu de camp en toute sécurité. Vous vous lavez dans le ruisseau. Il n’y a pas de toilettes : veuillez dès lors enterrer ou brûler votre papier-toilette à bonne distance du bivouac !

Qu’emportez-vous dans votre sac à dos de bivouac ?


Toutes les zones de bivouac à proximité sont occupées par le nombre maximal de tentes ? Allez camper (gratuitement) chez l’habitant.


Vous n’avez pas encore de tente pour votre bivouac ? Grâce à notre guide de choix, vous trouverez le modèle idéal en un clin d’œil !


Paramétrage des cookies pour une meilleure expérience en ligne avec A.S.Adventure

Pour vous garantir la meilleure expérience en ligne, A.S.Adventure utilise des cookies marketing, analytiques et fonctionnels (et des technologies similaires). Pour plus d'informations, nous vous renvoyons également à notre cookie policy. Sur nos sites, des tiers placent parfois des cookies de suivi pour vous montrer des publicités personnalisées en dehors du site web d'A.S.Adventure. En outre, des cookies de suivi sont placés par les réseaux sociaux. En sélectionnant « accepter les cookies », vous acceptez cette option. Pour ne pas avoir à vous poser la même question à chaque fois, nous enregistrons vos préférences concernant l’utilisation des cookies sur notre site Internet pour une durée de deux ans. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment via la politique en matière de cookies au bas de chaque page du site Internet.