La première fois en camping-car : mode d’emploi

Qu’on l’appelle camping-car, autocaravane ou motor-home, la maison sur roues s’est fait une place de choix dans le monde du voyage au cours de ces dernières années. Mais quel modèle choisir ? Et où peut-on en louer un ? Grâce à ces précieux conseils, vous pourrez prendre la route en un clin d’œil !


Un mélange unique d’aventure et de confort

Certains affirment qu’une fois que vous aurez testé le camping-car, vous ne voudrez plus jamais explorer le monde autrement. Les avantages sont en effet nombreux, surtout pour les familles. En fait, c’est comme si vous emportiez le confort de votre maison en voyage.

 

La liberté est totale : vous allez et vous vous arrêtez où vous voulez. De plus, vous pouvez voyager au rythme qui vous convient. Vous ne devez pas sans cesse faire et défaire vos valises. Vous pouvez goûter au sentiment d’aventure du camping, mais en profitant d’un confort bien plus élevé que dans une tente, et vous loger au plus près de la nature sauvage, par exemple dans un parc national.

 

Les enfants se sentent également à l’aise dans un motor-home. Car même s’ils doivent mettre leur ceinture de sécurité pendant que vous roulez, le principal avantage est qu’ils ont beaucoup de place lors des longs déplacements. Ils peuvent donc facilement manger quelque chose, jouer à un jeu ou regarder des vidéos sur YouTube. Pas le temps de s’ennuyer, donc !


Louer ou acheter ?

Louer, surtout si vous partez pour la première fois en motor-home ! Sachez qu’un camping-car moyen (neuf) coûte entre 35 000 et 60 000 euros. Vous devez d’abord tester la formule quelques fois pour voir si cela vous plaît.

 

De plus, la location en ligne est un véritable jeu d’enfant. Avec Camptoo, vous pourrez louer des autocaravanes à des particuliers, même à l’étranger. Via la plateforme néerlandaise, vous indiquez où et quand vous voulez venir chercher votre camping-car ou caravane, ainsi que les critères qu’il doit remplir. Vous recevrez ensuite une large offre ponctuée de photos et de descriptions détaillées par e-mail. Gooboony et GoRoadTrip sont également recommandés.


Quel modèle choisir ?

Posez-vous d’abord la question la plus importante : à combien allez-vous partir en vacances ? Vous pourrez ainsi définir le nombre minimal de couchages, l’espace nécessaire à l’intérieur et donc le type de motor-home. Il peut être judicieux de choisir un modèle un peu plus grand, car pendant vos vacances, vous vivrez dans une certaine promiscuité.

 

Il existe 4 types de camping-cars, offrant chacun un niveau d’espace spécifique. Pour chaque type, vous aurez le choix entre un aménagement de base ou plus luxueux.

 

Type 1 : Le fourgon

Une camionnette aménagée, souvent équipée d’un toit rehaussé ou escamotable. Ce modèle compact est idéal pour un couple. Sachez toutefois qu’il n’offre pas beaucoup d’espace, car il ne s’agit bien entendu pas d’un camping-car entièrement équipé.

 

Type 2 : La capucine

Le motor-home « classique », basé sur le châssis d’une camionnette. Ce modèle possède une casquette compacte qui s’avance au-dessus de la cabine et qui permet de placer un lit deux personnes. On y accède via une petite échelle et la hauteur sous plafond est plutôt réduite. Cela fait de la capucine un choix idéal pour les familles avec enfants. En matière de prix, c’est ce type de camping-car qui présente les tarifs de location les plus avantageux. Inconvénient : en raison de sa hauteur et de sa prise au vent, sa consommation de carburant est plus élevée.

 

Type 3 : Le profilé

Au-dessus de la cabine de conduite, on ne trouve pas un couchage, mais un compartiment de rangement plus aérodynamique. Ce type de camping-car est souvent plus luxueux, avec un grand frigo ou un four. Le châssis et le toit sont légèrement plus bas, ce qui diminue la prise au vent. Il est donc aussi plus maniable et économe en carburant. Inconvénient : vous avez moins de couchages que dans une capucine. L’idéal pour les couples ou les petites familles.

 

Type 4 : L’intégral

La « crème de la crème » dans le monde des motor-homes. La cabine de conduite ne fait qu’un avec l’espace de vie. On ne distingue plus le véhicule qui sert de base au motor-home. On trouve un lit de plafond au-dessus du cockpit, ce qui laisse de la place pour une grande cuisine. C’est ce type de camping-car qui offre le plus de luxe, d’espace et de confort. Hélas, c’est également le plus cher.


Combien ça coûte ?

Le prix de location d’un camping-car pour 2 à 4 personnes en Europe commence environ à 600 € en basse saison. En haute saison, il faudra débourser au moins 1 000 € par semaine. Le montant est non négligeable, mais vous pourrez cuisiner vous-même tous les jours et épargner beaucoup d’argent en emportant vos victuailles. Il faut encore y ajouter le carburant, la location de votre emplacement de camping et les péages. L’assurance est généralement incluse dans le contrat de location.


Où pouvez-vous aller ?

Aujourd’hui, il existe de nombreuses agences de voyages spécialisées qui proposent même des vacances en autocaravane dans des pays exotiques comme l’Argentine, Cuba, la Namibie et l’Afrique du Sud. Notamment Travelhome.

 

Les plus belles destinations en Europe sont la France, l’Écosse et les fjords de Norvège. Le camping-car se fond également à merveille dans les somptueux paysages et les parcs nationaux des États-Unis et du Canada, étant donné qu’il vous permet de parcourir de longues distances.

 

Attention toutefois à ne pas « avaler » trop de kilomètres. Comme le camping-car est confortable à conduire, il peut être tentant de faire chaque jour entre 200 et 400 kilomètres. C’est bien entendu possible si vous le souhaitez, mais faites attention à ne pas passer à côté de magnifiques endroits.

 

Planifiez donc bien votre trajet : Sur l’autoroute, une distance de 200 kilomètres peut sembler courte. Sur des petites routes de montagne, c’est une autre histoire. Surtout si vous avez un camping-car XL et que votre maison sur roues prend toute une bande de circulation.

Envie de partir à la découverte des pays voisins avec le camping-car ? Nous vous proposons d’ores et déjà quelques itinéraires de choix. De cette façon, vous aurez déjà un peu l’impression de vous mettre en route. Découvrez nos roadtrips idéaux à travers l’Europe.

Vous préférez tracer votre propre itinéraire ? The Vanlife Companion vous fournit l’inspiration nécessaire.


Quels sont les documents dont j’ai besoin ?

  • Permis de conduire et carte d’identité. Votre permis de conduire belge est suffisant pour l’UE et presque tous les autres pays européens. Un permis de conduire international n’est donc pas nécessaire.
  • Certificat d’immatriculation, assurance auto et carte verte. Alias : les papiers dans la boîte à gants.
  • Vignettes et badges environnementaux. Une vignette automobile est requise en Autriche, en Suisse et en Slovénie. Remarque : si vous prévoyez d’emprunter les routes panoramiques et de ne pas utiliser les autoroutes ou autres routes principales, vous n’avez pas besoin d’acheter une vignette. Vous aurez besoin d’un badge environnemental pour entrer dans certains centres-villes européens. Si vous souhaitez visiter une grande ville, vérifiez à l’avance si vous devez acheter un tel badge. Vous pouvez aussi vous garer en périphérie et explorer la ville en utilisant les transports publics.

Pour terminer : faut-il un permis de conduire spécial ?

Pour un motor-home dont la masse maximale autorisée est de 3,5 tonnes, un permis B suffit. Donc si vous pouvez rouler en voiture, vous pouvez aussi rouler avec la plupart des camping-cars. Sachez toutefois qu’il vous faudra un petit temps pour vous habituer à la conduite, surtout au niveau des manœuvres et de la position sur la route.

 

Heureusement, vous recevrez de nombreux conseils pratiques lorsque vous irez chercher le véhicule. C’est surtout la longueur du camping-car (parfois jusqu’à neuf mètres) qui demande un temps d’adaptation, tant pour reculer que pour négocier les virages. Mais avec un peu de talent, vous aurez déjà pris vos marques après une journée !


Vous préférez ne pas conduire vous-même pour la première fois ? Sillonnez l’Europe à bord de cet ancien bus scolaire.


Partir en vacances sans rien oublier ? Nous avons compilé pour vous une check-list idéale, afin de ne manquer de rien lors de votre prochain voyage.


Paramétrage des cookies pour une meilleure expérience en ligne avec A.S.Adventure

Pour vous garantir la meilleure expérience en ligne, A.S.Adventure utilise des cookies marketing, analytiques et fonctionnels (et des technologies similaires). Pour plus d'informations, nous vous renvoyons également à notre cookie policy. Sur nos sites, des tiers placent parfois des cookies de suivi pour vous montrer des publicités personnalisées en dehors du site web d'A.S.Adventure. En outre, des cookies de suivi sont placés par les réseaux sociaux. En sélectionnant « accepter les cookies », vous acceptez cette option. Pour ne pas avoir à vous poser la même question à chaque fois, nous enregistrons vos préférences concernant l’utilisation des cookies sur notre site Internet pour une durée de deux ans. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment via la politique en matière de cookies au bas de chaque page du site Internet.