image link

Offre supplémentaire en ligne : Jack Wolfskin jusqu-à -60 %

Interpréter les nuages : mode d’emploi

Vous souhaitez prédire le temps qu’il fera pendant votre randonnée ou votre séjour en camping sans avoir recours à la radio, au journal ou à un météorologue ? Tournez votre regard vers le ciel, car les nuages comptent parmi les indicateurs météo les plus fiables. Des cumulus aux stratus : une connaissance élémentaire des types de nuages les plus courants suffit pour savoir si vous pouvez poursuivre votre promenade ou s’il vaut mieux rentrer chez vous au plus vite.

 


Comment se forment les nuages ?

Le soleil réchauffe la surface de la terre, ce qui provoque l’évaporation de l’eau des mers, des rivières, des canaux et des ruisseaux. Les courants thermiques poussent la vapeur d’eau dans l’atmosphère où elle se refroidit et se condense en gouttelettes d’eau plus grosses : les nuages. Lorsque les gouttes deviennent plus grosses et plus lourdes, le nuage les libère et il pleut. La forme du nuage vous indique si vous devez vous attendre à des précipitations et quel sera leur type.


CONSEIL : météo imprévisible en montagne

La météo dépend dans une large mesure de la géographie de l’endroit où vous vous trouvez. En montagne, par exemple, le temps est particulièrement imprévisible, ce qui rend une randonnée sur ce terrain un rien plus risquée. Lorsque des masses d’air passent au-dessus des montagnes, cela engendre des précipitations sur le flanc soumis au vent. Sur le flanc situé sous le vent, une grande partie de cette humidité a déjà disparu, de sorte que l’air peut y être beaucoup plus chaud et sec que sur le flanc exposé au vent.

Types de nuages les plus courants

Identifier les nuages n’est pas si difficile. En 1802, une classification universelle des différents types de nuages a été élaborée et ce système est si solide qu’il est encore utilisé aujourd’hui. Voici les cinq types de nuages les plus courants :

© www.cloudatlas.wmo.int

Cumulus : rien à signaler
L’un des nuages les plus fréquents est le cumulus. Ce nuage bas de forme arrondie a un sommet convexe blanc brillant et une base sombre. Il est entouré de ciel bleu, de façon à ce que le soleil puisse de temps à autre traverser le champ de nuages. Le cumulus est un signe de beau temps, mais attention... si vous le voyez se transformer en cumulonimbus en cours de matinée, les chances d’averse nourrie se multiplient pour le restant de la journée.


© www.cloudatlas.wmo.int

Cumulonimbus : pluie en vue
Cette spectaculaire masse nuageuse grise très sombre à la base peut s’élever jusqu’à 10 ou 15 km de haut et ne présage rien de bon. La « nuée orageuse » en forme de champignon ou d’enclume est pleine de gouttes d’eau et de particules de glace et promet des orages ou averses de pluie ou de grêle souvent intenses. Si le cumulonimbus est constitué de nuages individuels plus petits, les averses seront d’intensité moyenne et de plus courte durée.


© www.cloudatlas.wmo.int

Cirrus : annonciateur de mauvais temps
Les cirrus, ces nuages en forme de boucles, se composent de cristaux de glace et ressemblent à de petites plumes éparpillées dans le ciel bleu azur qui les entoure. Ces nuages voilés provoquent rarement des précipitations, mais ne vous méprenez pas ! Si les nuages offrent un aspect léger et clairsemé au cours des prochaines heures, le beau temps se maintiendra encore un peu. Mais s’ils s’épaississent, gare au mauvais temps. Ils précèdent en effet l’arrivée d’un front chaud et de pluie dans les 24 à 48 heures.


© www.cloudatlas.wmo.int

Stratus : temps maussade et pluvieux
En hiver, le ciel regorge habituellement de stratus. Ils naissent de la rencontre de l’air chaud avec une surface froide. Ce phénomène provoque des nuages bas qui ne produisent souvent que de légères précipitations comme de la bruine ou de la neige. Lorsqu’ils se situent encore un peu plus bas, ils forment un banc de brume juste au-dessus du sol.


© www.cloudatlas.wmo.int

Stratocumulus : temps sec
Le nom « stratocumulus » parle de lui-même : il s’agit d’un mélange entre le cumulus et le stratus. Ce vaste champ nuageux « troué » en certains endroits peut déterminer la couleur du ciel pendant plusieurs jours et ne s’éclaircira donc pas rapidement. La bonne nouvelle ? Pas de précipitations en vue hormis un peu de bruine avec ce type de nuages dans le ciel.


Comment traverser un orage en toute sécurité

Vous êtes surpris par un violent orage pendant votre randonnée ? Prenez rapidement les bonnes décisions.

  • Éloignez-vous des endroits surélevés et cherchez un endroit bas qui ne se trouve pas dans ou à proximité de l’eau. La foudre recherche toujours le point situé le plus haut.
  • Ne vous abritez pas sous des structures telles que des appentis semi-ouverts. Vous vous réfugiez dans une grotte ? Ne touchez pas les murs.
  • Restez à l’écart des arbres hauts ou isolés. Ces derniers constituent d’excellents conducteurs pour la foudre et peuvent s’abattre en cas d’impact.
  • Évitez de vous tenir sur le sol avec vos semelles de randonnée en caoutchouc, car la terre est également conductrice. Mettez plutôt vos deux pieds sur votre sac à dos.
  • Vous portez des bâtons de marche ? Posez-les un peu plus loin afin de ne pas vous transformer en paratonnerre. N’oubliez pas de les reprendre lorsque vous poursuivrez votre balade !
  • Faites-vous aussi petit(e) que possible en vous accroupissant, les pieds posés côte à côte, les coudes au corps et les mains sur les genoux. Et penchez votre tête vers l'avant

Ensuite, il ne vous reste plus qu’à espérer que la tempête se calme le plus vite possible !


Les nuages annoncent-ils de l’humidité ? La pluie ne doit pas vous empêcher de sortir ! Cette famille part en balade tous les week-ends, par tous les temps.


Un amateur de plein air bien préparé en vaut deux ! Nous vous aidons à choisir la meilleure veste technique pour toutes vos aventures par mauvais temps.


Paramétrage des cookies pour une meilleure expérience en ligne avec A.S.Adventure

Pour vous garantir la meilleure expérience en ligne, A.S.Adventure utilise des cookies marketing, analytiques et fonctionnels (et des technologies similaires). Pour plus d'informations, nous vous renvoyons également à notre cookie policy. Sur nos sites, des tiers placent parfois des cookies de suivi pour vous montrer des publicités personnalisées en dehors du site web d'A.S.Adventure. En outre, des cookies de suivi sont placés par les réseaux sociaux. En sélectionnant « accepter les cookies », vous acceptez cette option. Pour ne pas avoir à vous poser la même question à chaque fois, nous enregistrons vos préférences concernant l’utilisation des cookies sur notre site Internet pour une durée de deux ans. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment via la politique en matière de cookies au bas de chaque page du site Internet.