CONTACTEZ-NOUS

Lun-dim de 10-22h

(sauf les jours fériés)


Femme
Homme
Enfant

6 conseils pour mieux dormir dans l'avion

Vous prévoyez d'effectuer un long voyage en avion ? Pour profiter d'un trajet aussi agréable et confortable que possible, nous vous conseillons de mettre les bonnes affaires dans votre bagage à main. Suivez ces étapes et les heures défileront à la vitesse de l'éclair !


ÉTAPE n°1 : Préparez-vous

Une bonne nuit de sommeil en avion commence avant d'arriver à l'aéroport. Ces conseils vous aideront à fermer les yeux quelques heures pendant votre vol :

  • Ne faites pas de sieste même si votre avion décolle tard. Il vaut mieux faire un peu de sport. Si votre corps est fatigué, cela l'aidera à se reposer dans l'avion.
  • Ne buvez pas de café avant votre vol si vous voulez combiner avion et sommeil. Moins il y a de caféine dans votre corps, plus vite vous vous endormirez.

CONSEIL : Si vous ne tenez pas à voir la serrure de votre bagage enregistré forcée lors d'un contrôle par l'équipe de sécurité de l'aéroport, nous vous conseillons d'utiliser un cadenas TSA – TSA signifie « Transport Security Administration » – pour verrouiller en toute sécurité vos bagages en soute. Ces cadenas peuvent être ouverts sans dommage par le personnel de sécurité de l'aéroport... mais par personne d'autre.


ÉTAPE n°2 : Choisissez bien votre place

Faut-il opter pour un siège côté hublot ou côté couloir ? Ils ont tous deux leurs avantages :

  • Côté hublot : vous profitez d'une superbe vue pendant toute la durée du vol et vous disposez d'un appui supplémentaire pour dormir. Autre avantage : vous n'êtes pas dérangé par votre voisin qui doit se lever pour aller aux toilettes.
  • Côté couloir : idéal pour les voyageurs de grande taille, car ils permettent d'étendre les jambes pour piquer un petit somme. Mais attention au chariot de service ! 
  • BON À SAVOIR : si possible, réservez un siège aux issues de secours, car ces endroits offrent également plus d'espace pour les jambes. Le site Seat Guru vous aide à trouver rapidement le meilleur siège pour votre vol !

Il va de soi que les sièges en milieu de rangée sont les moins prisés, sauf si vous souffrez d'insomnie et ne fermerez de toute façon pas les yeux. 

CONSEIL : Tout le monde n'est pas capable de faire une sieste en position assise bien droite. Ce qui aide toujours, c'est un petit soutien au niveau de la nuque, comme le Fillo Elite de la marque Nemo. Un oreiller de voyage léger et gonflable comme l'Aeros Ultralight de Sea To Summit vous permet, si vous n'avez pas un siège côté hublot, de vous assoupir sans risquer de vous appuyer involontairement sur l'épaule de votre voisin ou voisine.


ÉTAPE n°3 : Optez pour la tenue adéquate

Si les jeans ajustés sont à la mode, ils sont à bannir absolument en avion. Choisissez plutôt des vêtements confortables, assez larges, qu'on peut mettre et enlever facilement. Connaissez-vous nos collections Activewear ? Vous y trouverez des vêtements tendance et confortables avec une petite touche sportive, parfaits pour un long vol. Une paire de pantoufles flexibles viendra parfaire votre tenue.

CONSEIL : Avant de pouvoir vous dégourdir les jambes dans votre destination lointaine, vous devez rester longtemps assis(e). Ceci est néfaste pour la circulation sanguine dans les membres inférieurs : vos pieds enflent et le risque de thrombose augmente. Il est bon de se lever de temps à autre, mais des bas de compression stimulent également la circulation du sang.


ÉTAPE n°4 : Créez-vous un petit cocon

La cabine d'un avion n'offre pas le confort d'une chambre à coucher. Il vous faudra avant tout partager l'espace avec d'autres passagers et la routine est complètement différente de celle de la maison. Manger, dormir, bavarder, regarder un film... votre rythme est complètement chamboulé, tout au long du vol. Voici comment vous créer, malgré tout, un petit cocon :

  • Portez des bouchons d'oreilles équipés d'un filtre acoustique pour atténuer le bruit environnant quand vous voulez dormir. Il existe aussi des bouchons d'oreilles spéciaux qui équilibrent progressivement la pression de l'air dans la cabine de l'avion et celle de l'oreille moyenne. Très utile pour ne plus avoir mal aux oreilles lors de l'atterrissage et du décollage !
  • Portez un masque de nuit occultant bien ajusté pour ne pas être dérangé par la lampe de lecture de votre voisin ou par l'éclairage général qui s'allume dès que les hôtesses de l'air passent avec le repas du soir. Grâce à sa couche très douce en polaire et au bandeau élastique réglable, vous vous retrouverez dans les bras de Morphée en un rien de temps.
  • Écoutez de la musique apaisante et emportez une petite couverture – agréablement douillette, elle vous réchauffera si votre voisin règle la clim au maximum.
  • Souvent, les petits accessoires de voyage font toute la différence... et pas seulement à bord d'un avion ! Jetez un œil sur notre large assortiment et laissez-vous surprendre !

CONSEIL : Pendant un long-courrier, vous devez côtoyer une foule d'autres personnes... En tenant un tant soit peu compte de ceux qui l'entourent, chacun peut surmonter aisément ces heures de trajet en avion. Le compte Instagram @passengershaming explique les choses à éviter durant un vol.


ÉTAPE n°5 : Hydratez-vous

L'air sec associé à la « nourriture d'avion » classique, enrichie en sodium pour une durée de conservation plus longue, provoque une déshydratation rapide du corps. Vous pouvez attendre que le steward passe avec un minuscule gobelet d'eau. Mais nous vous conseillons quand même d'emporter à bord votre propre gourde, que vous remplirez au robinet des toilettes de l'aéroport, après le contrôle de sécurité et avant de monter dans l'avion.

CONSEIL : Vous n'êtes pas fan des repas, très salés et riches en glucides, servis dans l'avion ? Emportez quelques collations saines, comme des fruits secs, un mélange de noix, une tartine à la pâte de noix ou à l'avocat, ou quelque chose d'un peu plus nourrissant comme une barre énergétique, qui vous maintiendra en forme entre les repas.


ÉTAPE n°6 : Gardez votre routine habituelle

Nos habitudes nous façonnent, surtout quand il s'agit de sommeil. En suivant un rituel, nous donnons le signal à notre corps qu'il est temps de dormir. Maintenez cette routine en avion : emportez votre brosse à dents de voyage et dentifrice aux toilettes et lisez pendant une demi-heure un livre intéressant – ou plongez-vous dans un guide voyage inspirant. Vous verrez, vos yeux se fermeront d'eux-mêmes !

CONSEIL : N'oubliez pas de mettre une crème pour le visage et les mains, des lingettes humides, des gouttes oculaires et un baume à lèvres dans votre trousse de toilette. Vous disposerez ainsi de votre propre minikit « bien-être » dans votre bagage à main. Un déodorant vous garantira également une sensation de fraîcheur instantanée. Petit rappel toutefois : les contenants doivent être d'une capacité maximale de 100 ml, pour une quantité totale de max. 1 litre.



Si votre destination se trouve dans un autre fuseau horaire, il est très probable que vous ressentirez le décalage horaire.

Suivez ces conseils pour éviter que votre horloge biologique soit totalement chamboulée à votre arrivée ou à votre retour. 

 

Vous avez prévu un citytrip à New York, à Bangkok ou dans la ville du Cap ? Vous n'avez pas besoin de grand-chose pour réussir votre escapade urbaine.

Que votre destination soit proche ou lointaine, ces essentiels tiendront parfaitement dans votre bagage à main !