basket.timer.attention

basket.timer.time.is.running.out

L’utilité des vêtements anti-U.V.

Le principe fondamental pour se protéger contre le soleil à l’aide de vêtements est simple : plus vous êtes couvert(e), moins vous risquez de brûler. C’est pourquoi un t-shirt à manches longues est préférable à un t-shirt à manches courtes. Il en va de même pour un t-shirt à col rond, au lieu d’une encolure en V. Mais ce n’est pas tout...

De la couleur à la densité

Car soyons honnêtes, personne ne se couvre de la tête aux pieds pour se balader en Provence ou sur las Ramblas. La couleur de vos vêtements est également importante. Là où les couleurs claires offrent une moindre protection contre les U.V., les couleurs sombres – avec du noir en tête, bien entendu – ont une bien plus grande valeur de protection. La densité du tissu dont vos vêtements sont fabriqués est encore plus importante que les couleurs que vous portez. Plus la matière est dense, mieux elle protège contre le soleil. Les tissus synthétiques comme le lycra, l’acrylique et le polyester offrent une meilleure protection contre les rayons U.V. que les tissus naturels comme le coton et la laine. Et ce, en raison de la plus grande densité de la matière en question. 

Ce que l’indice UPF indique

Depuis 1996 existe un indice similaire à l’UPF, ou l’indice de protection U.V. L’idée est simple : chaque vêtement avec une étiquette UPF est soumis à une véritable batterie de tests visant à déterminer la valeur de protection U.V. Un t-shirt avec un UPF de 50 laisse seulement passer 1/50 des rayons U.V. Bien mieux que de se baser sur les impressions et sur les règles de base expliquées précédemment, il est préférable de faire confiance à l’indice UPF. Plus l’indice UPF est élevé, mieux c’est. Mais un indice UPF à partir de 30 convient généralement parfaitement.

Quelle matière vaut-il mieux choisir ?

Tout dépend de l’activité et l’intensité d’utilisation. Une chemise en coton n’est pas recommandée car elle protège à peine contre les U. V, mais peut tout à fait convenir pour un après-midi sous un parasol en terrasse. Pour les randonnées en pleine nature, les ballades sur la plage ou le sport en plein soleil, il est préférable de s’orienter vers les matières suivantes :

  • Polyester : étirable, garde le corps au sec car l’humidité est évacuée vers l’extérieur, est pratiquement infroissable et conserve sa couleur ;
  • Coolmax : matière synthétique qui permet une évacuation maximale de l’humidité. La sueur se disperse et s’évapore quatre fois plus vite qu’avec le coton ; 
  • Supplex : offre la même sensation que le coton, mais sèche plus rapidement, respire mieux et est inaltérable ;
  • Nylon ou polyamide : matière légère, solide et élastique mais qui, à l’instar de tous les tissus synthétiques, absorbe facilement les odeurs. Il vaut donc mieux les laver fréquemment que de les soumettre à un traitement anti-odeurs ;
  • Tencel (mieux connu sous le nom commercial de lyocell) : fabriqué à partir de cellulose de bois naturelle et aussi doux que de la soie, plus robuste que le polyester, thermorégulant, absorption extrême de l’humidité et séchage rapide. 

Comment protéger mes vêtements de protection ?

Alternez aussi souvent que possible. Porter la même chemise ou le même pantalon trois jours de suite les use plus rapidement que si vous les laissez « reposer » après une journée. Ne pas simplement dissimuler vos vêtements dans une boîte ou les bourrer dans le dernier tiroir avec les pantalons d’hiver peut également y contribuer. Accrochez vos vêtements de préférence dans un espace aéré et prévoyez suffisamment d’espace entre chaque vêtement. Il est préférable de laver les t-shirts avec une impression ou inscription à l’envers, et de laver les vêtements délicats séparément. Si vous lavez aussi souvent que possible à froid et évitez le sèche-linge, vous assurerez une plus longue vie à vos vêtements.

Bon à savoir

Un col droit qui protège votre cou, des pantalons avec des zones de ventilation intégrées ou un pull légèrement plus large. Ces petites choses contribuent fortement à la fois au confort et à la protection contre le soleil. 

  • Sachant que les vêtements mouillés laissent passer significativement plus de rayons du soleil que des vêtements secs, il vaut mieux s’acheter quelques vêtements qui sèchent rapidement pour partir en randonnée ou en camping. 
  • Vous possédez principalement des chemises en coton ? Alors, lessivez-les trois fois de suite. Les fibres se resserrent alors les unes aux autres et vous augmentez – ne fût-ce que temporairement – l’indice UPF de votre chemise. 
  • Pour les vêtements élastiques tels que leggings et chemises près du corps, il est préférable de ne pas opter pour une taille trop petite. Sinon, vous étirez la matière et diminuez l’indice UPF de votre vêtement. 
  • Oh, et ceci encore : les vêtements délavés perdent leur pouvoir de protection contre les U.V. Il va sans dire qu’une chemise jaune vif protège mieux qu’un t-shirt jaune délavé. 

Cela signifie-t-il que nous devons tous nous habiller exclusivement de vêtements anti-U.V. ? Pas nécessairement. Des tissus tels que le jeans et le denim offrent une excellente protection anti-U.V., même s’ils ne possèdent pas d’indice UPF officiel. Il est vrai qu’une chemise de plage au tissage aéré avec une protection supplémentaire pour les épaules offre sensiblement plus de confort. Dans de tels cas spécifiques, il semble donc approprié d’investir dans une tenue adaptée à l’activité en question.

Encore davantage de protections solaires

 

  • Portez un chapeau. Plus le bord est large, mieux c’est. Assurez-vous que les oreilles, le cou et la tête soient suffisamment à l’ombre.
  • Enduisez toutes les parties du corps exposées au soleil, toutes les quatre heures avec une crème solaire avec un indice 50. 
  • Buvez suffisamment (environ 2,5 litres d’eau par jour) et cherchez l’ombre si possible. 
  • Lorsque vous achetez vos lunettes de soleil, veillez à opter pour une protection anti-U.V. totale (100 %). 
  • N’oubliez pas que les rayons du soleil qui passent au travers des nuages peuvent provoquer des coups de soleil. Dès lors, protégez-vous aussi par temps nuageux.