image link

Offre supplémentaire en ligne : Jack Wolfskin jusqu-à -60 %

Savez-vous ce qu’est la cueillette sauvage ? Et quelles plantes sont comestibles ?

Avez-vous déjà pratiqué la cueillette sauvage ? Suivez les conseils de expert Martijn pour vous régaler de ce que nous offre la nature ! Des pissenlits aux jets de houblon en passant par les mûres.


Qui est Martijn Aalbrecht ?

•    Né en 1976

•    Fondateur de De Voedselboss

•    Habite à Hengelo aux Pays-Bas

•    @de_voedselboss sur Instagram et @devoedselboss sur YouTube


Qu’est-ce que la cueillette sauvage ?

La cueillette sauvage consiste à ramasser des plantes, des fruits, des tubercules et des noix comestibles dans des endroits ordinaires. On se promène dans la nature comme dans un supermarché : chaque sentier forestier, chaque jardin et chaque accotement recèle quelque chose de savoureux. Parfois même entre les pavés de trottoir !


La cueillette sauvage est-elle autorisée ?

Peut-on simplement cueillir des mûres ou ramasser des châtaignes dans la forêt ou le long de la route ? Quelles sont les règles ?

Cueillette sauvage en forêt

Selon le décret forestier, il est interdit d’emporter des choses venant de la forêt. Cette règle existe pour éviter le pillage des forêts. La législation est toutefois plus souple en ce qui concerne l’usage privé. Si vous voyez des mûres lors d’une promenade en forêt, vous pouvez tout à fait en cueillir quelques-unes. Il n’est toutefois pas question de remplir des boîtes entières, sous peine d’amende.

Cueillette sauvage au bord de la route

Ce qui se trouve sur la voie publique appartient à tous. Vous pouvez y cueillir tout ce qu’il vous plaît. En revanche, les buissons ou plantes qui se trouvent sur une propriété privée sont protégés.



De Voedselboss et sa forêt-jardin

« Je ne suis pas du tout doué pour le jardinage », avoue Martijn. « À la naissance de mes filles en 2006, j’ai décidé de cultiver ma propre nourriture. J’étais plein de bonne volonté quand j’ai aménagé mon potager, mais je n’ai pas aimé ça. Il faut semer encore et encore, désherber… et repartir de zéro chaque année ! En effet, nous mangeons beaucoup de plantes annuelles, alors que la nature regorge de plantes vivaces. J’ai eu envie d’une approche plus durable. »


« La culture d’un potager n’est pas faite pour moi. J’ai eu envie d’une approche plus durable. J’ai donc planté une forêt-jardin. »


« Après avoir fait des recherches sur l’agroforesterie, j’ai acheté un terrain forestier avec peu d’arbres. J’y ai planté toutes sortes de choses : des arbres à fruits à coque, des variétés fruitières, des arbres à feuilles comestibles, des arbustes à baies, des herbes, des plantes vivaces, des plantes couvre-sol… au total plus de 200 espèces. C’est ainsi qu’est née ma forêt comestible. Mon expérience et mon rôle de pionnier m’ont même valu le surnom de "Voedselboss". Pourtant, je ne suis pas si autoritaire que ça. » 


Quelles sont les plantes comestibles ?

« La forêt regorge de trésors savoureux », affirme Martijn. « Il est aussi probable que vous ayez des plantes comestibles dans votre jardin. » Ces 7 ingrédients savoureux font partie de ses plantes comestibles préférées :


Pourpier d’hiver

« Au potager, il faut attendre que le sol se réchauffe pour semer, mais dans la nature, on peut cueillir et récolter bien plus tôt, notamment le pourpier d’hiver. » 

•    Quoi : « Le pourpier d’hiver est une petite plante verte d’environ 10 cm de hauteur. De petites feuilles poussent à partir de la couronne sur une tige. Le pourpier d’hiver pousse souvent en groupes importants, car cette espèce se ressème facilement. »

•    Où : sous les arbres à feuilles caduques nus.

•    Quand : de l’automne au milieu du printemps

•    Préparation : « Les feuilles et les tiges ont un goût doux et crémeux. Vous pouvez les utiliser comme de la salade. Les fleurs sont également comestibles. C’est l’ingrédient idéal pour une salade hivernale fraîchement cueillie. »

Noisettes

« De nombreux types de fruits à coque, tels que les noisettes, les noix, les faînes et les châtaignes, peuvent être ramassés en automne et consommés en toute sécurité. En revanche, les marrons sont toxiques. »

•    Quoi : « Les noisettes poussent sur un arbre de 3 à 4 m de haut, qui porte de longues branches et de grandes feuilles. Les noisettes sont regroupées en petites grappes. »

•    Où : à la lisière de la forêt, là où il y a de la lumière.

•    Quand : en octobre

•    Préparation : « La chair se trouve dans une coquille dure, il faut donc d’abord casser la noix. La noisette est délicieuse comme en-cas ou dans un yaourt, un muesli ou une salade. Les noisettes séchées peuvent aussi être moulues en farine pour confectionner toutes sortes de gâteaux délicieux. »

Mûres

« Les mûres sauvages ont une valeur nutritionnelle souvent bien supérieure à celle des variétés cultivées. Elles sont généralement plus petites que les mûres de supermarché, mais leur saveur est plus intense. »

•    Quoi : « Les mûres poussent sur un buisson de 1,5 m de haut, doté de longues branches épineuses partant dans toutes les directions. Les fruits mûrs se reconnaissent à leur couleur mauve foncé. Les buissons sont généralement regroupés en grand nombre. »

•    Où : à la lisière de la forêt, là où la lumière du soleil nètre.

•    Quand : en juillet et août

•    Préparation : « Mettez-les en bouche directement après les avoir cueillies ou utilisez-les dans une salade de fruits, un smoothie, un crumble de res, une confiture de res… »

Hosta

« Beaucoup de gens ont cette plante chez eux sans savoir qu’elle est comestible. La cueillette sauvage est aussi possible dans votre propre jardin. »

•    Quoi : « Lorsqu’elles apparaissent au printemps, les grandes feuilles vertes ou jaunes sont enroulées en cornet. C’est à ce moment-là qu’elles sont les plus goûteuses. Dès qu’elles se déploient, elles ne sont plus bonnes. »

•    Où : à l’ombre des arbres

•    Quand : en mars

•    Préparation : « Faites brièvement bouillir ou cuire à la vapeur les feuilles – 5 à 10 minutes suffisent. Ensuite, mangez-les à la façon des asperges. Cette plante a une saveur douce et sucrée. »

 

Pissenlit

« Il est injustement traité de mauvaise herbe, alors que ses feuilles contiennent un grand nombre de vitamines et de minéraux. »

•    Quoi : « Les pissenlits jaunes poussent sur une longue tige creuse et ont de grandes feuilles qui poussent en cercle autour de la tige. »

•    Où : dans les champs et les jardins, en plein soleil.

•    Quand : au printemps

•    Préparation : « Les fleurs sont les plus savoureuses juste avant d’éclore. On peut en faire de la confiture ou mariner les boutons floraux avec du vinaigre, comme des câpres. Les fleurs colorées décorent aussi joliment une salade fraîche. On peut atténuer le goût amer en les plongeant dans l’eau pendant quelques minutes. Les feuilles de pissenlit sont également comestibles. Elles ont un goût amer, mais sont très bonnes pour la santé. »

Prunes sauvages

« Les prunes sauvages sont plus petites que les prunes vendues au supermarché. Leur goût se situe entre le sucré et l’acide. Nous avons l’habitude de manger nos fruits sucrés, mais les saveurs moins sucrées sont synonymes de nutriments dont nous avons également besoin en tant qu’êtres humains. »

•    Quoi : « Les prunes sauvages poussent sur un arbuste aux petites feuilles vertes qui mesure environ 2 m de haut et possède des épines. Les prunes sauvages mûres mesurent 2 cm et sont de couleur bleu foncé. »

•    Où : à la lisière de la forêt.

•    Quand : en juillet

•    Préparation : « Faites-en de la confiture, utilisez-les dans vos boissons ou faites-les fermenter. »

Houblon

« Les jets de houblon sont un gume printanier absolument délicieux. Un mets très raffiné ! »

•    Quoi : « Les pousses blanches d’environ 20 cm émergent du sol. »

•    Où : dans la forêt, à proximité d’autres arbres.

•    Quand : en vrier et mars

•    Préparation : « Faites bouillir les jets pendant environminutes. Ils sont croquants et ont un goût de noisette. »

 


Cure de nature : voici comment la débuter 

Sortir régulièrement est évidemment plus facile à dire qu’à faire. C’est pourquoi nous vous aidons avec plaisir ! Inscrivez-vous gratuitement au programme Daily Dose of Nature et participez à notre « cure de nature » pendant 12 semaines. Chaque semaine, vous recevez ainsi une nouvelle dose de motivation et d’inspiration.

  

Je veux une Daily Dose of Nature


Encore plus d’inspiration


Paramétrage des cookies pour une meilleure expérience en ligne avec A.S.Adventure

Pour vous garantir la meilleure expérience en ligne, A.S.Adventure utilise des cookies marketing, analytiques et fonctionnels (et des technologies similaires). Pour plus d'informations, nous vous renvoyons également à notre cookie policy. Sur nos sites, des tiers placent parfois des cookies de suivi pour vous montrer des publicités personnalisées en dehors du site web d'A.S.Adventure. En outre, des cookies de suivi sont placés par les réseaux sociaux. En sélectionnant « accepter les cookies », vous acceptez cette option. Pour ne pas avoir à vous poser la même question à chaque fois, nous enregistrons vos préférences concernant l’utilisation des cookies sur notre site Internet pour une durée de deux ans. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment via la politique en matière de cookies au bas de chaque page du site Internet.