Le système des trois couches

Une protection maximale contre le vent, la pluie et le froid

 

Vous avez envie de prendre l'air ? Vérifiez d'abord la météo. Froid ou chaud, humide ou sec, tempête ou calme plat : le temps détermine en grande partie le choix de vos vêtements. Les activités prévues jouent également un rôle important. En optant pour le système des trois couches, vous resterez toujours à la température idéale.

Qu'est-ce que le système des trois couches ?

Les adeptes de sports extrêmes en plein air appliquent depuis longtemps la philosophie des trois couches, mais ce principe est désormais aussi largement utilisé pour toutes les activités au grand air… Et à juste titre ! En randonnée, à vélo ou à skis, il arrive également d'avoir subitement chaud puis froid.

  • Les trois couches sont parfaites pour n'importe quelle activité d'extérieur, en toutes saisons. En fonction de la température, vous pouvez adapter l'épaisseur de vos sous-vêtements techniques et de votre couche intermédiaire.
  • Chaque couche de votre équipement a sa propre fonction. La combinaison de ces différentes fonctions assure un confort optimal.
  1. La couche de base : vous garde au sec et vous donne de la chaleur.
  2. La couche intermédiaire : conserve votre chaleur corporelle et évacue la transpiration.
  3. La couche extérieure : vous protège de la pluie, du vent et de la neige.

La couche de base : sous-vêtements techniques

La couche de base : sous-vêtements techniques

 

Tout commence par les sous-vêtements techniques. Cette couche de base ne vous fournit pas uniquement la chaleur dont vous avez besoin. Quand vous transpirez lors d'un effort, ces sous-vêtements évacuent rapidement la transpiration afin de vous éviter d'avoir froid.

 

Important :

  • La couche de base est composée d'une matière qui évacue facilement la transpiration, comme la laine ou les matières synthétiques. Le coton, au contraire, absorbe l'humidité et est donc à éviter absolument !
  • Pour une évacuation optimale de l'humidité, la matière doit également coller à votre peau. Elle sera donc idéalement agréable au toucher, comme la laine mérinos.

Vous n'arrivez pas à choisir entre sous-vêtements naturels et synthétiques ?

>> Nous vous présentons ici les avantages et inconvénients des principales marques.

 

Sous-vêtements techniques femme >>

 

Sous-vêtements techniques homme >>

La couche intermédiaire : isolation

Rester au chaud est essentiel lorsque vous êtes au grand air. Avec une couche intermédiaire isolante en duvet, en laine ou en polaire, vous créez une couche d'air qui emprisonne votre chaleur corporelle et vous protège ainsi du froid.

 

Important :

  • Si la couche intermédiaire épouse bien votre corps, l'humidité est mieux évacuée. Une polaire ou une doublure en duvet trop large laisse aussi s'échapper cette précieuse chaleur.
  • Pour emprisonner suffisamment d'air, il est important que la couche intermédiaire ne soit pas non plus trop serrée contre votre corps, car elle perdra alors son effet isolant.

 

Le duvet véritable est la matière la plus adaptée pour surmonter les températures très basses. Pourquoi ?

>> Vous découvrirez ici comment le duvet vous garde au chaud.

 

Polaires et pulls dame >>

 

Polaires et pulls homme >>

 

Vestes en duvet dame >>

 

Vestes en duvet homme >>

La couche extérieure : veste de plein air

Les dieux de la météo se déchaînent ? Vous avez alors besoin d'une couche qui vous protège contre la pluie, la neige et le vent, mais qui est aussi assez respirante pour éviter la condensation intérieure. L'humidité ne doit donc pas pouvoir entrer, mais elle doit pouvoir sortir.

 

Important :

-       Il existe différents types de vestes. Une hardshell est 100 % imperméable au vent et à la pluie, une softshell (combinaison entre couche intermédiaire et couche extérieure), en revanche, est seulement déperlante et coupe-vent à 90 %.

-       Entretenez régulièrement vos vêtements avec des produits spéciaux. Traitez de préférence votre veste de pluie tous les trois lavages, afin qu'elle reste imperméable à la pluie et au vent.

 

Même une veste de pluie de la meilleure qualité perdra de son imperméabilité avec le temps.
>> Lisez ici comment garder votre veste de plein air en parfait état.

Vestes plein air dame >>

 

Vestes plein air homme >>

>> CONSEIL : La couche extérieure est la moins respirante des trois. Utilisez-la uniquement si c'est vraiment nécessaire. Sinon, vous serez quand même mouillé(e), non pas à cause de la pluie, mais bien de la transpiration qui sera évacuée moins rapidement. En cas de pluie par temps chaud, laissez de préférence la couche intermédiaire dans votre sac à dos : vos sous-vêtements techniques et votre veste de pluie seront suffisants pour rester au chaud. Vous pouvez combiner les trois couches comme vous le souhaitez, mais gardez à l'esprit que les sous-vêtements techniques constituent toujours la base.

Trois couches en toutes circonstances


  • Amateurs de sports d'hiver
     : sur les pistes, vous n'avez aucun mal à vous réchauffer, mais une fois que vous prenez place sur les remontées mécaniques, le coup de froid n'est jamais loin. Si vous voulez skier au sec et confortablement, mieux vaut opter pour une couche de base très chaude (au moins 260 g/m2) et une veste de ski technique disposant d'une membrane respirante.

  • Cyclistes : sur le vélo, la règle d'or est toujours « ne vous emmitouflez pas trop ». Si votre transpiration n'est pas évacuée assez rapidement, votre corps va en effet se refroidir. Avec un t-shirt thermique et une bonne veste softshell, vous serez déjà bien équipé(e). Une veste de pluie légère et pliable complétera la tenue pour vous protéger du froid ou de la pluie.

  • Joggeurs : les amateurs de course à pied peuvent aussi bénéficier du système de couches, en commençant par les sous-vêtements thermiques, bien entendu. Votre deuxième couche se composera d'un t-shirt synthétique respirant et d'un pantalon de course à pied moulant qui gardera votre corps au sec. En guise de troisième couche, utilisez de préférence un modèle coupe-vent plutôt qu'imperméable, comme une softshell ou une veste de course à pied respirante.

  • Enfants : lorsqu'ils font une partie de football ou qu'ils jouent au chat perché, vous enfants ont vite trop chaud. Avec un t-shirt thermique et un pull en polaire zippé, vos petits chéris pourront s'en donner à cœur joie. Une solide veste respirante complétera leur tenue en hiver. Et rassurez-vous : les enfants qui jouent n'ont pas vite froid.

 

Vous cherchez la veste de plein air parfaite ?

>> Nous vous aidons à faire le bon choix avec notre guide pratique.