image link

Déjà des réductions jusqu'à -40 % à partir de 2 produits

Voyages lointains avec des enfants : 5 témoignages de parents

Vous voulez effectuer un voyage lointain avec vos enfants, mais cela vous semble épuisant et compliqué ? Cinq collègues ont visité des destinations lointaines avec leurs enfants. Laissez-vous inspirer !

Katrien a voyagé avec ses enfants, notamment en Namibie et en Colombie


Qui est Katrien Fonck ?

•    Née en 1985
•    Merchandiser pour A.S.Adventure depuis 2015
•    Aime le volley-ball, la lecture et les voyages 
•    Destination préférée : l’Amérique latine 

Premier voyage lointain avec des enfants : la Namibie

L’âge des enfants lors de ce voyage lointain : son fils Elliott avait 5 ans et Vega avait 4 ans

Destination de voyage préférée avec les enfants : la Colombie 

Points d’intérêt : « Découvrir des choses ensemble et créer de nouveaux souvenirs. »

« Mon mari et moi avons toujours aimé voyager et nous aimons transmettre ce goût du voyage à nos enfants. L’Amérique latine a volé notre cœur. Nous avons eu l’impression d’être à la maison en Colombie. Le pays offre une grande variété géographique : déserts, jungle, côte, villes… Les transports en commun y sont bien organisés, ce qui facilite les déplacements sur place. Il y a tant à faire et à voir, et l’ambiance décontractée est contagieuse. »

 

« À notre arrivée en Colombie, nous avons souffert du décalage horaire pendant environ deux jours. Nous nous sommes immédiatement adaptés au rythme local, même si nous étions très fatigués. C’est le meilleur moyen d’en venir à bout. En fait, dans l’ensemble, ce n’était pas trop mal. »

« Nos enfants mangent les plats locaux. C’est ainsi que nous avons goûté du zèbre et du springbok en Zambie. »

Katrien

« Lorsque nous avons visité la Colombie, nos enfants avaient 6 et 5 ans. Bien entendu, nous avons adapté notre programme à leur rythme. Dans le parc national de Tayrona, par exemple, nous avons fait une superbe promenade jusqu’à la côte, qui s’est terminée par une baignade rafraîchissante dans la mer. Sans les enfants, mon mari et moi serions rentrés à pied, mais nous avons dans ce cas opté pour un retour à cheval. Voyager avec des enfants demande souvent de faire des compromis. »

 

« En voyage, nos enfants mangent les plats locaux. En Zambie, par exemple, ils ont goûté du zèbre et du springbok. Et pour son cinquième anniversaire, notre fille a reçu des fourmis frites en Colombie au lieu d’un gâteau d’anniversaire. C’était une spécialité locale. Beaucoup d’enfants feraient la grimace, mais notre fille a un goût pour l’aventure. »

« Lors d’un festival de cerfs-volants dans un village colombien, ils ont pu faire voler des cerfs-volants avec les enfants du coin. Ils ne parlaient pas la même langue, mais cela n’avait pas d’importance – ils ont quand même trouvé un moyen de communiquer. »


Les activités à faire avec des enfants en Colombie

Désert de Tatacoa : « Nous avons fait de la randonnée dans les parties grises et rouges du désert et nous avons terminé notre randonnée sous la chaleur par un plongeon dans une piscine. Le soir, nous avons observé les étoiles à l’observatoire et repéré les planètes à l’aide de télescopes. »

 

Medellín : « Cette ville moderne et dynamique est située dans les collines. Les téléphériques vous emmènent d’un côté à l’autre – une expérience amusante ! »


Isla del Rosario : « Une petite île aux plages blanches et à la mer azur. Il est agréable de jouer sur la plage et dans l’eau. »


Parc national de Tayrona : « Une jungle d’une beauté phénoménale sur la côte, où l’on peut faire des randonnées à pied ou à cheval. Nous avons également descendu une rivière dans la jungle avec une bouée gonflable. En flottant sur la rivière, vous pouvez apercevoir des singes et des oiseaux dans la cime des arbres au-dessus de vous. »


Salento : « Ici, vous passez devant les plus grands palmiers du monde – un spectacle impressionnant ! »

 

Villa de Leyva : « Dans ce village colonial aux maisons blanches, le festival annuel de cerfs-volants se déroulait sur la place principale du village. Presque tous les villageois ont essayé de faire voler un cerf-volant aussi grand que possible. Nos enfants ont adoré faire voler des cerfs-volants avec les autres enfants. »

Conseil de Katrien

« N’emportez pas trop de jouets. Il est probable qu’ils ne quittent pas votre sac à dos. Les enfants sont créatifs et trouvent toujours de quoi s’amuser. Nous emportons des crayons, un livre de coloriage et un jeu de cartes. Pour le reste, ils font avec ce que la nature leur offre. »

 

Fiona a voyagé avec son fils en Thaïlande et à Curaçao


Qui est Fiona Vercauteren ?

•    Née en 1988
•    Collaboratrice web content chez A.S.Adventure depuis 2011
•    Aime passer du temps en famille, aller au restaurant et faire du shopping
•    Destination préférée : l’Asie  

Premier voyage lointain avec un enfant : Curaçao
Âge de l’enfant au moment du voyage lointain : son fils Ries avait 1,5 an

Destination de voyage préférée avec un enfant : la Thaïlande

Points d’intérêt : « Plus nous sommes loin de chez nous, plus nous sommes connectés. »

 

« Mon partenaire et moi avons toujours aimé voyager, et nous avons continué à le faire après la naissance de notre fils. Le fait d’avoir des enfants ne signifie pas pour nous la fin de nos voyages lointains. Au contraire ! Nous voulions montrer à Ries que le monde a bien plus à offrir que notre propre pays. Un enfant ne doit pas vous empêcher de voyager loin, il vous donne même une raison de le faire. Car explorer ensemble est tellement enrichissant pour votre famille ! »


« Pendant la pandémie, le choix en termes de voyages était limité. Contrairement à de nombreux pays, il était possible de se rendre à Curaçao, et notre choix a donc été vite fait. Ce voyage a été un grand succès, si bien que quelques mois plus tard, nous sommes allés en Thaïlande, l’année suivante aux Seychelles, puis au Vietnam et un an plus tard au Mexique. »

« Personnellement, je recommande vivement la Thaïlande pour ceux qui voyagent avec des enfants. Le pays vit du tourisme, ce qui facilite les déplacements sur place. Il y a de super hôtels, de bons restaurants et de nombreuses possibilités de transport. Outre les vaccins de base, vous n’aurez pas besoin d’autres vaccins ni de médicaments contre le paludisme. Et les habitants sont très accueillants avec les enfants ! Ils viennent directement trouver votre enfant pour lui parler et le divertir. De nombreux Thaïlandais venaient caresser sa tête blonde, car ils pensent que cela porte chance. Et si vous êtes au restaurant et que votre enfant se met à pleurer, ils se feront un plaisir de s’occuper de votre bout de chou pour que vous puissiez continuer à manger en toute tranquillité. »

« Un enfant ne doit pas vous empêcher de partir en voyage lointain, c’est justement une bonne raison de le faire. »

Fiona

« Notre fils fait souvent la fine bouche. Lorsque nous voyageons, nous le laissons goûter à la nourriture locale, par exemple du riz avec des légumes cuits – pas d’aliments crus. Nous demandons également toujours que sa portion ne soit pas épicée. Jusqu’à ses trois ans, nous prenions du lait en poudre avec nous, bien qu’il soit possible d’en trouver dans les magasins de nombreuses destinations lointaines. Nous avions également emporté 7 ou 8 petits pots pour bébés au cas où il ne voudrait vraiment pas manger quelque chose. Nous avons pris ces petits pots de la maison, car au moins, il connaissait ces saveurs. Maintenant, il a quatre ans et comprend qu’il doit apprendre à goûter des aliments différents dans un autre pays. » 

 

« Nous adaptons notre emploi du temps quotidien selon ses siestes de l’après-midi. Parfois, nous faisons en sorte qu’il puisse dormir dans notre logement, d’autres fois nous planifions notre trajet en voiture pendant sa sieste pour qu’il dorme en chemin – mais ce n’est pas tout à fait la même chose que de dormir dans un lit, il faut donc toujours peser le pour et le contre. »


Les activités à faire avec des enfants en Thaïlande

Excursion en bateau à Khao Sok : « Une belle réserve naturelle où l’on peut faire des randonnées pendant des jours. Nous avons opté pour une visite plus courte et avons transporté Ries dans le porte-enfant, car le terrain n’était pas adapté aux poussettes. »


Samet Nangshe : « Un point de vue exceptionnel, non loin de Phuket. Vous pouvez faire du bateau sur le lac ou de la randonnée dans les environs. »


D’île en île : « À chaque fois, nous avons demandé à un local avec un bateau de nous montrer un bel endroit sans touristes. Au lieu de l’île James Bond, très fréquentée, nous avons navigué avec un pêcheur local vers l’île Hong, plus calme, et vers des îlots inexplorés. »

 

Les nombreuses plages : « Elles sont idéales pour jouer et se détendre ! »

Conseil de Fiona

« Si vous louez une voiture de location, assurez-vous d’avoir votre propre siège auto. Dans les pays où nous avons voyagé, il s’est avéré difficile d’en obtenir un bon auprès des sociétés de location. Les sièges auto sont souvent en mauvais état, dangereux ou inadaptés à l’âge de l’enfant. La plupart des compagnies aériennes vous autorisent à prendre votre siège auto à bord et à y asseoir votre enfant. Chez certaines compagnies, il faut choisir entre une poussette ou un siège auto, d’où l’importance de bien s’informer à l’avance. »


Vous planifiez votre escapade, nous nous chargeons de l’équipement. Aussi en location !

Vous avez envie de partir à l’aventure, mais vous ne disposez pas d’un équipement de qualité ? Ou vous souhaitez d’abord essayer un nouveau sac à dos de trekking ou sac de couchage ? Bonne nouvelle : chez A.S.Adventure, vous pouvez également louer votre équipement. La location est déjà possible à partir d’une nuit et vous pouvez choisir tout le nécessaire à la carte.

Découvrez l’offre de location

Sarah a voyagé au Vietnam avec ses ados


Qui est Sarah Gernaey ?

•    Née en 1979
•    Buying Manager Outdoor
•    Travaille chez A.S.Adventure depuis 2013
•    Aime la course à pied, le trail running et le crossfit
•    Destination préférée : la Norvège

Premier voyage lointain avec des enfants : le Vietnam

Âge des enfants lors de ce voyage lointain : son fils Nand avait 14 ans et sa fille Marne avait 12 ans
Destination de voyage préférée avec un enfant : le Vietnam

Points d’intérêt : « Nous créons des liens avec nos enfants, nous apprenons à les connaître encore mieux. »


« Lorsque mon mari et moi étions plus jeunes, les voyages lointains n’étaient pas envisageables pour des raisons financières. Nous avons donc vu très peu de choses du monde. Maintenant que nous en avons la possibilité, nous aimerions offrir à nos enfants cette valeur ajoutée. Nous sommes conscients que cela coûte cher, mais c’est une grande richesse que nous pouvons leur apporter. Nous vivons dans un petit village et nous voulons montrer à nos enfants que le monde ne se résume pas à des visages blancs et à des saucisses avec frites. »

« La période pour voyager avec ses enfants est limitée. Nous voulons en profiter au maximum. »

Sarah

« Pendant des années, nous sommes allés en France et en Italie avec notre famille, à chaque fois, c’étaient des vacances agréables. Nous avons attendu que nos enfants soient adolescents pour faire un voyage lointain. Nous avons pensé qu’il était important qu’ils expérimentent tout cela consciemment et qu’ils aient autant de souvenirs que possible. »


« Dans quelques années, notre aîné partira sans doute seul dans ce vaste monde, sans nous. La période pour voyager avec vos enfants est limitée. Il ne nous reste plus que quatre ans pour partir en vacances ensemble et puis ce sera fini. Nous voulons donc en profiter au maximum ! »

 

« Nous avons opté pour des vacances au Vietnam avec l’agence de voyages De Prins van Hola Pola. Nous sommes tous les quatre très sociables et ressentons le besoin de rencontrer de nouvelles personnes. C’est aussi une façon d’élargir son horizon et de vivre des aventures, car on ne sait pas à l’avance qui fait partie du groupe. L’accent a été mis sur le slow travel, nous n’avons donc visité que le nord du Vietnam – ce rythme était idéal. Ce premier voyage lointain a été fantastique et nous a donné envie d’en faire plus ! »


Les activités à faire avec des enfants au Vietnam

Labourer la terre avec un buffle d’eau : « Le point culminant du voyage, selon notre fils. Être agriculteur le temps d’un instant, travailler dans les champs les pieds dans la boue. »


Halong Bay : « Sauter du bateau et nager au milieu de toute cette beauté naturelle. Nous avons également navigué un peu plus loin – au-delà des plages paradisiaques – jusqu’à une plage remplie de déchets. C’est une véritable confrontation et une déception de voir un tel amas de déchets si près de splendides paysages, mais il est également important de montrer ce côté-là à nos enfants. Nous avons passé une heure sur place à nettoyer les détritus – un effort pour rendre le monde un peu plus beau ensemble. »


Poterie : « Un artisanat local, dans le respect de la tradition. »

 

Cyclisme : « En VTT, nous avons traversé la campagne de Duong Lam. »

 

Promenade en rickshaw : « À Hanoi, nous avons roulé dans les rues animées, submergés par les odeurs, les couleurs et les mobylettes. Typiquement touristique, mais très agréable ! »

 

Atelier de cuisine : « Nous avons appris à préparer des rouleaux de printemps et à faire des roses avec une tomate. »

Conseil de Sarah

« Nous avons fait l’itinéraire avec nos adolescents avant le départ et suivi la vie de locaux sur YouTube et TikTok. Ainsi, ils savaient déjà un peu à quoi s’attendre. Notre fils a ainsi repéré une rue de graffitis et une boutique vintage qu’il voulait absolument voir. Il a lui-même dressé une liste de choses à voir. »

Edith a fait un tour du monde avec ses trois enfants


Qui est Edith Büscher ?

•    Née en 1980
•    Photographe et gestionnaire de contenu visuel 
•    Travaille chez A.S.Adventure depuis 2012
•    Aime les voyages, les randonnées, la photographie et le crossfit
•    Destination préférée : l’Italie

Premier voyage lointain avec des enfants : le tour du monde (Afrique du Sud, Namibie, Botswana, Dubaï, Singapour, Malaisie, Thaïlande et Australie)

Âge des enfants au moment du voyage lointain : ses filles avaient 11 et 9 ans et son fils 4 ans
Destination de voyage préférée avec un enfant : le Botswana

Points d’intérêt : « Le lien que nous avons tissé en voyageant ensemble pendant six mois. »

 

« Mon mari et moi n’avions jamais fait de voyage lointain auparavant. Notre tour du monde était un projet impulsif. Au cours d’une discussion, je me suis plaint que nous ne faisions jamais de folies – pourquoi ne pas partir en voyage pendant un certain temps ou un truc du genre ? À ma grande surprise, mon mari a immédiatement accepté, et cette même année, nous sommes partis pour un voyage de six mois autour du monde. »

« Nos deux filles n’étaient pas très enthousiastes à l’idée de partir. Elles étaient furieuses de devoir manquer leurs cours de gymnastique – leur passion – jusqu’à ce que l’entraîneur leur dise : "Ce que vous allez faire est super cool ! Et après le voyage, vous reviendrez faire de la gymnastique." Dès lors, elles ont fait preuve d’enthousiasme. »

« Je ne savais pas à quoi m’attendre, mais ce voyage a sans aucun doute été l’un des moments les plus forts de ma vie. »

Edith

« Avant notre départ, nous nous sommes renseignés auprès de l’école de nos filles sur la meilleure façon d’aborder l’enseignement en voyage. Nous avons ensuite dressé une liste des destinations où nous voulions aller : nous avons choisi l’Afrique, l’Asie et l’Australie. Nous avons réservé nos billets d’avion via Joker, nous avons consulté l’Institut de Médecine Tropicale pour les vaccins nécessaires, et nous avons réservé une voiture avec tente de toit en Afrique et un camping-car en Australie. Nous avons réservé un endroit où dormir pour les premières nuits sur chaque nouveau continent. Autrement, le reste était inconnu. Cela laissait une grande place à l’improvisation. Lorsque nous quittions un camping le matin, nous pouvions décider sur place d’aller à gauche ou à droite. »

 

« Nous avons été très heureux que l’école de nos enfants soit ouverte à nos projets de voyage. Leur réponse a été la suivante : "Ce que vous allez leur apporter en termes de leçons de vie, nous ne pouvons pas le faire dans une salle de classe, alors profitez-en !" Nous avons discuté avec les enseignants des apprentissages dont les enfants avaient besoin pour cette période et nous avons emporté les cahiers d’exercices nécessaires ainsi que notre ordinateur portable. Mon mari a donné les cours de mathématiques, je me suis occupée du néerlandais et du français. Nous utilisions généralement le moment de l’apéritif pour enseigner, avec une boisson et un en-cas. L’enseignement individualisé est plus rapide que l’enseignement en classe ; nous y consacrions environ une heure par jour. »

 

« Il est difficile de choisir une destination préférée pour les enfants… Le Botswana nous a fait une forte impression. C’est un pays d’une beauté incroyable. Il y a des parcs naturels époustouflants et d’immenses salines que l’on peut traverser pendant des heures. Vous découvrirez la "vraie Afrique" et vous serez souvent le seul touriste sur place. Nous avons repéré des animaux sauvages, rencontré des habitants, campé dans notre tente de toit au milieu de vastes réserves naturelles et de campings situés dans des endroits uniques. »

 

« Nous avions un livret point-it avec toutes sortes de plats, ce qui était particulièrement pratique dans les endroits non touristiques ! On peut donc indiquer : œuf au plat et pain grillé. Souvent, les locaux disposent des mêmes ingrédients, mais les préparent différemment. Donc si vous êtes assez vague, beaucoup de choses sont possibles. Nous avions également un pot de chocolat avec nous au cas où. Nous avons aussi beaucoup cuisiné nous-mêmes dans les campings – et les corn flakes et les pâtes peuvent être trouvés partout dans le monde. Nos enfants ont appris à manger beaucoup de fruits parce que leur goût est tellement plus savoureux et rafraîchissant dans les pays chauds. Malgré leur jeune âge, ils étaient curieux de découvrir la nourriture locale – même si, pour eux, il ne s’agissait pas forcément de cuisses de poulet. »


« Ce que ces six mois de voyage nous ont apporté est indescriptible, c’est incomparable. Nous avons vécu chaque minute ensemble, des expériences amusantes aux moins amusantes, et nous avons partagé tant de beauté. Le dernier soir de notre voyage, nous nous sommes arrêtés sur le pont de Sydney et avons réalisé que notre aventure était terminée. Ce fut un moment très émouvant. Pendant des mois après notre retour, nos enfants nous ont demandé si nous pouvions repartir. Nous avons tous apprécié ce voyage à sa juste valeur ! Et je ne sais pas ce qui va suivre, mais ce voyage a sans aucun doute été l’un des moments les plus forts de ma vie. »


Les activités à faire avec des enfants au Botswana

Île de Kubu : « Une énorme saline avec d’immenses baobabs et un ciel bleu à perte de vue. Nous avons campé dans un camping au milieu de nulle part. Il n’y avait que des étendues de sel à perte de vue. Une vue d’une beauté indescriptible, un feu de camp, un coucher de soleil qui vous laisse bouche bée et un ciel étoilé que nous avons regardé pendant des heures : un des meilleurs moments. »

 

Parc national de Chobe : « Dans ce parc animalier, il n’y a pas de clôtures, vous campez donc parmi les animaux sauvages. Nous pensions que c’était cool, jusqu’à ce qu’un matin nous découvrions les empreintes d’un lion autour de notre voiture. Une autre fois, nous avons été réveillés par un singe qui faisait trembler notre boîte de céréales. Il faut une bonne dose de courage, mais on s’y habitue. »

 

Kasane : « Nous avons fait une excursion guidée en bateau au coucher du soleil, en passant devant des hippopotames et d’autres animaux sauvages. »


Des logements pour les aventuriers : « Les différents campings ont été une source de divertissement pour nos enfants. Des jeux dans la piscine au ramassage du bois pour le feu de camp. »

Conseil d’Edith

« Prévoyez suffisamment de temps et n’ayez pas un planning trop serré. Si nous aimions un endroit, nous y restions un peu plus longtemps. Nous avons également été conseillés par les locaux. Ce planning flexible nous a permis de nous adapter. »

Tiffany a voyagé en Indonésie et en Inde avec ses enfants


Qui est Tiffany Vansteenland ?

•    Née en 1989
•    Vendeuse Outdoor trekking, Camping et Voyages chez A.S.Adventure Pommerloch depuis 2013
•    Aime le trail running, la randonnée et la photographie 
•    Destination préférée : la Bulgarie et l’Indonésie

Premier voyage lointain avec des enfants : l’Indonésie            

L’âge de l’enfant lors de ce voyage lointain : son fils Hugo avait 2,5 ans

Destination de voyage préférée avec un enfant : l’Indonésie
Points d’intérêt : « Partager des expériences uniques avec notre famille. »

 

« Lorsque mon mari et moi sommes partis en voyage de noces, nous avons emmené notre fils avec nous. Nous voulions vivre cette aventure avec lui. L’Indonésie était la destination idéale pour nous, car elle offre une nature luxuriante, une culture différente et des temples majestueux. De plus, c’est un pays relativement sûr qui ne nécessite pas de vaccins spécifiques. »

« L’Indonésie, en particulier Bali et Lombok (moins touristique), offre une combinaison unique de culture, de nature et d’hospitalité. Nous avons adoré pouvoir montrer cela à notre fils. C’est l’endroit idéal pour créer des souvenirs inoubliables en famille. »

« Partager ces expériences uniques renforce les liens familiaux. »

Tiffany

« Quelques années plus tard, nous avons eu une fille. Elle aussi a été initiée aux voyages dès son plus jeune âge, puisque lorsqu’elle avait 22 mois, elle est partie dans le sud de l’Inde. En voyageant avec nos enfants, ils développent le sens de l’aventure, l’ouverture et la tolérance à l’égard des autres cultures. Partager ces expériences uniques renforce également les liens familiaux. »

 

« Nos enfants ont adoré la nourriture exotique. Encore aujourd’hui, ils apprécient de découvrir des saveurs et des plats différents. Ils sont très curieux de découvrir des fruits, des légumes et des herbes inconnus. Je suis diététicienne de formation et j’apprécie beaucoup l’intérêt qu’ils portent à la nourriture ! »


Les activités à faire avec des enfants en Indonésie

•    « Admirez les rizières et les chutes d’eau à perte de vue. »
•    « Jouez avec les enfants d’une école locale. »

•    « Visitez les temples magiques. »

•    « Faites un tour en tuk-tuk. »

•    « Jouez sur des plages paradisiaques. »
•    « Faites du snorkeling et découvrez le monde sous-marin. »
•    « Voguez sur un bateau traditionnel en bois. »
•    « Prenez des cours de cuisine avec une famille d’accueil. »

Conseil de Tiffany

« Utilisez des organisateurs de bagage afin d’être bien organisé lors des nombreux changements d’hôtels et de toujours retrouver facilement vos affaires dans votre sac de voyage ou sac à dos. »


Brochure : voyage dans les tropiques

Que vous souhaitiez faire une randonnée dans la forêt tropicale ou vous prélasser dans un hamac sur une plage idyllique, mieux vaut être bien préparé. Découvrez tout ce qu’il faut savoir avant de partir dans notre brochure « Voyage dans les tropiques » !

Découvrez la brochure

Encore plus d’inspiration


Paramétrage des cookies pour une meilleure expérience en ligne avec A.S.Adventure

Pour vous garantir la meilleure expérience en ligne, A.S.Adventure utilise des cookies marketing, analytiques et fonctionnels (et des technologies similaires). Pour plus d'informations, nous vous renvoyons également à notre cookie policy. Sur nos sites, des tiers placent parfois des cookies de suivi pour vous montrer des publicités personnalisées en dehors du site web d'A.S.Adventure. En outre, des cookies de suivi sont placés par les réseaux sociaux. En sélectionnant « accepter les cookies », vous acceptez cette option. Pour ne pas avoir à vous poser la même question à chaque fois, nous enregistrons vos préférences concernant l’utilisation des cookies sur notre site Internet pour une durée de deux ans. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment via la politique en matière de cookies au bas de chaque page du site Internet.