image link

Offre supplémentaire en ligne : Jack Wolfskin jusqu-à -60 %

Les étapes incontournables d’un circuit dans l’est du Canada

Toronto, les chutes du Niagara, Montréal et une série de parcs nationaux incroyables : que devez-vous voir absolument pendant votre voyage dans l’est du Canada ?

Planifiez votre voyage au Canada

Le camping-car ou la voiture est la solution la plus confortable pour un circuit dans l’est du Canada. Alternez les nuitées dans les hôtels, auberges et campings dans l’un des nombreux parcs nationaux pour profiter au mieux de ce pays très étendu. Le circuit que nous vous proposons ci-dessous reprend tous les lieux incontournables.

 

Votre voyage débute par un vol à destination de l’aéroport de Toronto. De là, vous rejoignez la province de Québec en voiture. Après avoir visité des villes comme Montréal et Québec, direction la Nouvelle-Écosse et l’extrême est du pays : le Nouveau-Brunswick. À l’aéroport d’Halifax, prenez un vol pour revenir à Toronto et découvrir les plus beaux endroits de la province d’Ontario, en terminant par les chutes du Niagara. Que devez-vous absolument visiter et comment vous y prendre concrètement ? Lisez la suite pour tout savoir.

Les grandes villes et les immenses forêts du Québec

La province de Québec vous invite à découvrir des villes comme Montréal et Québec, mais aussi à observer des ours, des loups ou des loutres au cours de vos randonnées. La langue officielle est le français, auquel l’accent canadien confère une touche exotique.

 

Québec est une ville historique. Le centre est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité de l’UNESCO et une après-midi au Musée canadien de l’histoire vous plongera dans le passé captivant du pays. Émaillé de petites rues pavées et de charmantes boutiques, le quartier Petit-Champlain est l’un des plus anciens d’Amérique du Nord. Le Château de Pierre est idéal pour une nuit dans la vieille ville.

 

Saviez-vous que Montréal est la deuxième ville francophone du monde après Paris ? Vous y trouverez également une imposante Notre-Dame et le Vieux-Montréal regorge de maisons du XVIIIe siècle, de boutiques et de petits restaurants. L’Auberge Alternative est le gage d’un agréable séjour. Au sommet du mont Royal, vous profiterez d’une vue époustouflante sur la ville. Sauf sur sa partie enfouie, bien sûr : la ville souterraine permet d’échapper au froid glacial de l’hiver.

 

Doté de 150 lacs et d’immenses forêts, le parc national de la Mauricie abrite de nombreuses espèces animales et végétales, dont des martins-pêcheurs et des pins blancs. Le ski et la randonnée en raquettes sont deux activités parfaites pendant le long hiver canadien. Lorsque la météo est plus clémente, le canoë, le camping et le kayak sont également possibles.

 

Le parc national Forillon borde la baie de Gaspé : c’est le lieu idéal pour observer les baleines et plonger à votre tour dans l’eau. Si vous préférez rester au sec, les promenades le long de la baie sont également magnifiques. Les circuits d’observation des baleines sont proposés de mai à octobre.


La côte de la Nouvelle-Écosse

Si vous aimez les villages de pêcheurs pittoresques et le homard, cette province maritime du Canada est un arrêt obligatoire. Après avoir fait le plein d’énergie, lancez-vous sur un sentier spectaculaire.

 

Visitez Halifax, le cœur culturel de la Nouvelle-Écosse. Les anciens entrepôts du port (naturel) font partie du patrimoine canadien. Régalez-vous des meilleurs produits de la mer et ne manquez pas de déguster le cidre d’une brasserie locale.

 

Dans le parc national des Hautes-Terres-du-Cap-Breton, les traditions irlando-écossaises se mélangent aux anciennes coutumes françaises. Un petit bout d’Europe de l’autre côté de l’Atlantique… Admirez la beauté naturelle du parc en parcourant en voiture les 300 km du Cabot Trail.

 

Vous rêvez de vous endormir et de vous réveiller sous le ciel canadien ? La Nouvelle-Écosse est la destination idéale ! Que diriez-vous par exemple d’une escapade sous tente loin de la civilisation, sur une île ?


Quelques conseils pratiques

•    Le Canada est un pays immense. Même si vous limitez votre voyage à l’est du pays, nous vous conseillons de prévoir au moins 2 semaines.

•    Votre permis de conduire belge vous autorise à prendre la route au Canada, mais les sociétés de location de voitures peuvent vous demander un permis international. Renseignez-vous au préalable auprès de la société de location et demandez votre permis international à temps.

•    Les distances sur les cartes sont parfois trompeuses : un trajet qui semble court peut en réalité prendre un certain temps. Calculez donc à l’avance le temps de parcours jusqu’à votre destination et prévoyez au besoin quelques arrêts supplémentaires. Vous éviterez ainsi de passer trop de temps dans la voiture.

•    Si vous décidez de visiter l’est du Canada, mieux vaut atterrir à l’aéroport de Toronto ou Montréal. Des vols directs partent d’Amsterdam ou de Paris. Si vous préférez partir de l’aéroport de Brussels, nous vous conseillons une correspondance à Londres ou Francfort.

•    Pour vous rendre sur la côte est du Canada, vous pouvez prendre un vol intérieur vers Halifax.


Terre-Neuve : l’extrême est du Canada

La province la plus orientale du Canada a d’innombrables atouts : une côte splendide bordée par l’océan Atlantique, des forêts à la beauté sauvage, des baleines et des macareux pour habitants…

 

Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, le parc national du Gros-Morne s’étend sur 1 805 km2. Au programme : randonnée et escalade le long des fjords et des chutes d’eau tonitruantes. Après avoir admiré toutes ces merveilles naturelles, accordez-vous une parenthèse reposante dans des villes comme Cow Head, Woody Point ou Rocky Harbour, ou passez une nuit au bord de l’eau dans le charmant hôtel Wildflowers Country Inn.

 

St. John’s est la capitale haute en couleur de la province de Terre-Neuve-et-Labrador. Elle offre le foisonnement d’une métropole et le charme d’une petite ville traditionnelle, tout particulièrement grâce à ses maisonnettes très colorées au bord de l’eau. Pour dormir, l’hôtel Blue on Water se trouve au cœur de la ville.

 

Prenez le ferry jusqu’aux îles Fogo et Change pour une véritable immersion dans l’art et la nature. Ces îles sont en effet le port d’attache d’artistes venus du monde entier. Une fois sur place, n’oubliez pas de donner une carotte aux poneys de Terre-Neuve !


Visitez Toronto et Ottawa en Ontario

La province d’Ontario se trouve au cœur du Canada, mais c’est surtout le sud de la région qui attire les touristes. Vous y trouverez des villes comme Toronto et Ottawa sur la rive du lac Ontario.

 

Bien qu’il soit le plus petit des cinq Grands Lacs d’Amérique du Nord, le lac Ontario est le 13e plus grand lac au monde. C’est un endroit populaire pour la pêche, la navigation de plaisance et la natation. La rive nord est canadienne, la rive sud est une destination touristique prisée des New-Yorkais en quête de fraîcheur pendant l’été.

 

La capitale du Canada ? Il y a fort à parier que vous avez déjà donné une mauvaise réponse à cette question lors d’un quiz… Ottawa n’est pas la plus grande ville du pays, mais la reine Victoria l’a choisie comme capitale en 1857 afin de mettre un terme à la rivalité opposant Montréal et Toronto. Elle comblera celles et ceux qui aiment l’art, le patrimoine historique et l’architecture moderne. Logez-y dans une auberge authentique comme McGee’s.

 

Toronto est la grande sœur d’Ottawa et la plus grande ville du Canada. La Tour CN, l’Art Gallery of Ontario et le lac Ontario sont des hauts lieux touristiques. Vous n’effectuerez pas un circuit à travers tout le Canada ? Dans ce cas, visitez Little Canada et découvrez l’ensemble du pays en quelques heures. Vous pouvez également vous « miniaturiser » et rester à jamais dans le paysage canadien.

 

Dans l’environnement sauvage du parc national de la Péninsule-Bruce, vous croiserez peut-être un ours noir. Si ce n’est pas le cas, vous profiterez en tout cas des magnifiques sentiers de promenade le long des falaises escarpées, des cèdres séculaires et du lac Huron. Le point d’orgue de la visite est sans aucun doute la balade jusqu’à la Grotto, une grotte calcaire qui abrite un bassin d’eau turquoise cristalline.



De quoi avez-vous besoin

•    Tous les voyageurs qui se rendent au Canada doivent demander une eTA, c’est-à-dire une autorisation de voyage électronique (Electronic Travel Authorization). Pour entrer au Canada, il vous faut également un passeport international valable pendant toute la durée de votre séjour..

•    N’oubliez pas d’emporter un adaptateur de voyage !

•    Des forêts, des montagnes et des lacs : le Canada est un pays sauvage au climat froid et pluvieux. Une bonne veste imperméable et de bonnes chaussures de randonnée ne sont donc pas superflues.

•    La monnaie est le dollar canadien – à ne pas confondre avec le dollar américain. Vous pouvez retirer des billets verts sur place ou en commander avant de partir auprès de votre banque.

•    Il y a trois espèces d’ours au Canada : une clochette à ours les tiendra à distance..

•    Que vous optiez pour la formule randonnée et camping ou préfériez aller de villes en parcs en camping-car, un sac à dos adéquat rendra votre voyage nettement plus confortable. Notre expert vous aide à choisir le sac à dos qui vous convient.


Les chutes du Niagara et le parc provincial Algonquin

Si votre voyage se limite à l’est du Canada, ces deux attractions où l’eau a le rôle principal sont aussi celles qui sont les plus éloignées de l’intérieur des terres. Elles valent toutefois absolument le détour et sont proches de Toronto et d’Ottawa. Il est donc possible de les visiter lors d’une excursion d’une journée.

 

Les chutes du Niagara comptent parmi les chutes d’eau les plus célèbres au monde ; elles comprennent les Horseshoe Falls, les American Falls et les Bridal Veil Falls. Ce n’est pas leur hauteur qui les rend si impressionnantes, mais bien la quantité d’eau qui se déverse face à vous. Le site est bien sûr assez touristique, mais il ne vous décevra pas. De plus, les chutes ne sont qu’à 1 h de route de Toronto : une visite combinée est donc parfaitement réalisable. N’oubliez pas d’emporter une veste imperméable et des chaussures imperméables !

 

Vous voulez encore plus d’eau ? Situé un peu plus au nord, le parc provincial Algonquin est le paradis des amateurs de canoë. Vous pouvez faire une excursion de plusieurs jours qui vous fera longer en canoë des collines d’érables rouges et des crêtes rocheuses. Il n’y a pas de voitures, la seule façon d’explorer les merveilles de l’Algonquin est la marche ou le bateau. L’endroit est donc parfait pour camper en toute tranquillité.

Encore plus d’inspiration

Paramétrage des cookies pour une meilleure expérience en ligne avec A.S.Adventure

Pour vous garantir la meilleure expérience en ligne, A.S.Adventure utilise des cookies marketing, analytiques et fonctionnels (et des technologies similaires). Pour plus d'informations, nous vous renvoyons également à notre cookie policy. Sur nos sites, des tiers placent parfois des cookies de suivi pour vous montrer des publicités personnalisées en dehors du site web d'A.S.Adventure. En outre, des cookies de suivi sont placés par les réseaux sociaux. En sélectionnant « accepter les cookies », vous acceptez cette option. Pour ne pas avoir à vous poser la même question à chaque fois, nous enregistrons vos préférences concernant l’utilisation des cookies sur notre site Internet pour une durée de deux ans. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment via la politique en matière de cookies au bas de chaque page du site Internet.