Laver la laine : comment entretenir les vêtements en laine ?

La laine est une matière 100 % naturelle très appréciée tant dans le prêt-à-porter que dans l’outdoor. C’est compréhensible, car la laine est non seulement agréable au toucher, mais elle isole aussi très efficacement la chaleur. Toutefois, pour préserver son aspect et sa forme, la laine doit faire l’objet d’un soin et d’un entretien adaptés. Suivez nos conseils pour le lavage, le séchage et le rangement de la laine.

La laine a-t-elle besoin de beaucoup d’entretien ?

Commençons par la bonne nouvelle : il existe de nombreuses variétés de laine, mais elle ne nécessite généralement que peu de soins grâce à ses propriétés naturelles antitaches et anti mauvaises odeurs. En poussant un peu, on pourrait même affirmer qu’elle s’entretient toute seule grâce à cet effet antibactérien. Toutefois, vos vêtements en laine méritent que vous y consacriez un peu de temps et d’attention.

 

En pratique, il s’agit d’aérer suffisamment vos vêtements en laine, de les laver de temps en temps (quand c’est vraiment nécessaire) et de les ranger correctement dans votre armoire. En suivant ces règles de base et en respectant les conseils de lavage sur l’étiquette, vous prolongerez considérablement la durée de vie de vos articles en laine préférés.

Comment éliminer les mauvaises odeurs dans la laine ?

C’est facile d’éliminer les odeurs dans les vêtements en laine : dans la plupart des cas, il suffit de bien aérer vos vêtements sur un séchoir en plein air. Vous n’avez pas cette possibilité ? Aérez vos vêtements en laine dans une pièce humide de votre maison. Par exemple dans la salle de bain, juste après avoir pris une douche.

Comment enlever une petite tache sur de la laine ?

Traitez les petites taches au cas par cas pour éviter d’avoir à laver tout le vêtement. Cela permet d’économiser du détergent et de l’eau, mais aussi de prolonger la durée de vie de vos vêtements. Double bénéfice pour l’environnement.

 

La façon de procéder dépend de la nature de la tache, mais il est généralement recommandé de traiter immédiatement les taches avec de l’eau et ensuite d’utiliser un linge propre pour tamponner et sécher la laine. Voici quelques conseils pour éliminer différents types de taches courantes, plus difficiles à enlever sur la laine :

  • Cocktails : tamponnez délicatement la tache avec un linge absorbant non pelucheux pour absorber un maximum de liquide. Ensuite, traitez la tache avec une petite quantité d’un mélange de 50 % d’eau et 50 % d’alcool ménager.
  • Jus de fruits ou vin rouge : tamponnez immédiatement la tache avec un mélange de trois parts d’alcool ménager pour une part d’eau (3:1).
  • Fruits, légumes ou confiture de fruits : enlevez dès que possible les résidus de fruits ou de légumes sur les vêtements et laissez couler de l’eau froide sur la tache tout en frottant délicatement à l’aide d’une éponge. Prétraitez la tache avec une lessive liquide douce, adaptée à la laine, émulsionnez délicatement le vêtement, attendez quelques minutes et lavez-le.
  • Café noir : mélangez de l’alcool ménager et du vinaigre en parts égales et imbibez-en un linge non pelucheux. Tamponnez délicatement la tache avec le linge, puis pressez un linge propre et absorbant sur la tache pour l’éliminer.
  • Chocolat ou thé : imbibez un linge non pelucheux d’alcool ménager et suivez la même procédure que pour le café noir.
  • Beurre, graisse ou sauce : utilisez une cuillère ou un couteau pour gratter délicatement la surface de la tache et éliminer l’huile ou la graisse. Ensuite, tamponnez délicatement la tache avec un linge non pelucheux imbibé d’alcool ménager.
  • Sang : éliminez délicatement le sang non imprégné avec une éponge humide, puis tamponnez la tache avec du vinaigre non dilué et ensuite avec de l’eau froide.
  • Encre : tamponnez la tache avec un linge non pelucheux imbibé de white spirit. Répétez immédiatement cette opération avec un linge imbibé de vinaigre ou d’alcool ménager.
  • Rouge à lèvres ou maquillage : frottez délicatement la tache avec un linge non pelucheux imbibé de white spirit ou de détachant (spray ou liquide). Rincez ensuite la tache à l’eau savonneuse.

Comment éliminer les odeurs tenaces et les grandes taches sur la laine ?

Y a-t-il de grandes taches sur vos vêtements en laine ? Ou des odeurs tenaces, même après les avoir parfaitement aérés ? Alors il est temps d’employer les grands moyens : un lavage complet. Consultez d’abord les conseils du fabricant sur l’étiquette de lavage de vos vêtements et respectez-les.

 

En cas de grandes taches ou d’odeurs tenaces, il sera peut-être nécessaire de (faire) laver le vêtement. Vous avez le choix entre deux méthodes : à la machine ou à la main.

  • Quelle que soit la méthode de lavage utilisée, il est préférable de choisir un produit de lavage doux, liquide – sans agent de blanchiment ni assouplissant – adapté spécifiquement à la laine. La laine est composée de protéines, et les produits de lessive inadaptés risquent de décomposer les acides aminés dans les fibres et d’éliminer le suint naturel. Conséquence ? Le dessèchement des fibres et un risque accru de trous dans vos vêtements en laine.
  • L’étiquette indique que votre vêtement est lavable en machine ? Choisissez un programme à basse température (maximum 30 ou 40 degrés) ou - encore mieux - sélectionnez le programme de lavage à la main/laine sur votre machine à laver. Ne remplissez pas trop la machine à laver ; la laine a besoin d’espace pour tourner dans le tambour et s’alourdit lorsqu’elle est mouillée.
  • Y a-t-il un symbole de bassine avec une main sur l’étiquette ? Préférez le lavage à la main, en émulsionnant délicatement la mousse de savon dans le vêtement sans tordre la laine. Utilisez de l’eau froide ou tiède, n’exposez pas la laine à de brusques fluctuations de température et ne laissez pas tremper les vêtements trop longtemps (comptez 3 à 5 minutes). L’idéal est de plonger le vêtement quelques fois dans l’eau savonneuse, puis de faire deux rinçages à l’eau, à la même température que l’eau de lavage. Ensuite, utilisez une serviette pour absorber l’excédent d’eau 
  • Votre vêtement est-il composé d’un mélange de laine et d’une autre matière ? Respectez toujours les conseils de lavage de la fibre la plus fragile du mélange. Par exemple, il est conseillé de laver un pull avec 80 % de coton et 20 % de laine avec le programme laine.

CONSEIL : Vous devez laver vos sous-vêtements thermiques en laine mérinos, vos chaussettes de marche en laine ou d’autres vêtements en laine ? Essayez les produits Nikwax ou Woolpower. Ils conviennent pour vos vêtements en laine et sont un choix sûr, efficace et respectueux de l’environnement 

Comment sécher la laine ?

À éviter absolument : tordre ou essorer les vêtements en laine qui viennent d’être lavés. Après chaque lavage, redonnez délicatement ses formes à chaque article et séchez-les à plat, de préférence sur une serviette. Cela évitera que les vêtements ne rétrécissent ou boulochent à cause du frottement, ce qui ferait apparaître plein de petites peluches. Évitez d’exposer les vêtements à la lumière directe du soleil ou à proximité d’une source de chaleur.

 

CONSEIL : Vos articles en laine préférés boulochent ou peluchent ? Rasez-les avec un rasoir spécial antibouloche. Il ne réparera pas vos vêtements, mais vous permettra d’éliminer les peluches sans risquer de les endommager.

Peut-on repasser la laine ?

En principe, il n’est pas nécessaire de repasser la laine. Si vous décidez de la repasser, faites preuve de prudence, car la laine n’aime pas la chaleur Tenez le fer à vapeur à quelques centimètres des vêtements lors du repassage, pour bien redresser les fibres.

 

Vous pouvez également utiliser un linge humide. Réglez votre fer à la température la plus basse pour qu’il soit tiède, pas chaud. Humidifiez un linge propre et non pelucheux (ne le trempez pas !) et placez-le entre votre vêtement et la semelle du fer. Repassez le linge au lieu du pull et admirez le résultat sans plis.

Comment bien ranger la laine ?

Les vêtements en laine doivent être rangés avec soin, tant pour préserver l’état de la laine que pour garder ses formes. Suivez ces conseils pour garder vos articles préférés comme neufs :

  • N’accrochez pas vos vêtements à un portemanteau, pliez-les soigneusement et posez-les à plat dans l’armoire. De cette façon, ils garderont leur forme.
  • Évitez d’exposer vos vêtements en laine à la lumière directe du soleil en les rangeant dans une housse pour vêtements ou une boîte en carton. De cette façon, vous évitez leur décoloration.
  • Fermez les fermetures éclair et les boutons de vos articles en laine avant de les ranger.
  • Vos vêtements sont froissés lorsque vous les sortez de l’armoire ? Laissez-les pendre un moment dans une salle de bains humide pour les défroisser.
  • Pour éviter les vêtements en laine rongés par les mites, mettez dans votre armoire de la lavande séchée, des feuilles de laurier ou des boules antimites en bois de cèdre.

Est-il possible de rendre la laine moins irritante ?

C’est possible, mais l’idéal est de choisir le bon type de laine dès l’achat des vêtements. Plus la fibre de la laine est fine, moins les vêtements irritent la peau. C’est le cas des laines réputées pour ne pas être irritantes, comme le cachemire (épaisseur de fibre jusqu’à 18 microns), le mérinos (épaisseur de fibre jusqu’à 17 microns) ou l’alpaga (épaisseur de fibre jusqu’à 15 microns). Toutes plus fines que la laine ordinaire ou la laine vierge, dont l’épaisseur de fibre atteint 40 microns. Pour info : un micron (ou micromètre) correspond à 1/1000e de millimètre.

 

N’oubliez toutefois pas que presque tous les types de laine existent en différentes qualités. Les fibres les plus fines sont réservées aux vêtements plus chers, car leur matière est beaucoup plus précieuse. Les fibres plus épaisses sont destinées aux vêtements moins chers ou à la production d’articles en laine, comme les plaids ou les tapis, pour lesquels la douceur de la laine est moins importante. Cela explique aussi pourquoi deux t-shirts ou pulls fabriqués avec le même type de laine peuvent avoir une différence de douceur et pourquoi certains sont plus chers que d’autres.

 

CONSEIL : Vous avez acheté un pull qui vous démange et vous cherchez une méthode pour l’adoucir ? Lavez-le à l’eau tiède avec du shampooing pour bébé ou un après-shampooing, puis rincez bien votre vêtement en laine à l’eau tiède pour éliminer parfaitement l’après-shampooing. Laissez votre pull sécher à plat sur une serviette et sentez le résultat.


Apprenez à connaître les différents types de laine !

Tous les types de laine n’exigent pas le même niveau d’entretien et les conseils de lavage peuvent sensiblement différer. En effet, chaque type de laine a son caractère propre et ses caractéristiques spécifiques, perceptibles au quotidien :

  • Laine de mouton : laine la plus courante et la plus utilisée dans l’industrie du vêtement, provenant du mouton. Les excellentes propriétés isolantes sont son principal atout. 
  • Laine d’agneau : laine de mouton provenant de la première tonte d’un mouton, lorsqu’il est âgé de six à douze mois. Plus douce, plus élastique et plus lisse que la laine ordinaire.
  • Laine mérinos : laine à fibres très fines provenant d’une des plus anciennes races de moutons au monde : le mouton mérinos. Non irritante, antibactérienne et régulatrice de température.
  • Laine d’alpaga : encore plus douce que la laine mérinos, cette laine provient de l’alpaga, de la famille des lamas. Les fibres creuses offrent une excellente isolation et sont très légères.
  • Laine de yak : les yaks, grands buffles d’Asie, sont étrillés pour obtenir la laine. C’est une laine solide, légère et très isolante, dont la couleur naturelle est marron à noir.
  • Cachemire : une laine très douce et luxueuse, provenant principalement de la chèvre Chynagra, mais aussi d’autres espèces de chèvres. La laine est moelleuse, n’irrite pas et isole parfaitement.
  • Mohair : une laine soyeuse et brillante qui provient de jeunes chèvres angoras (à ne pas confondre avec les lapins angoras). Très utilisée pour les produits de luxe.
  • Laine angora : une laine douce et duveteuse à fibre creuse, provenant des lapins angoras. Luxueuse, mais très controversée en raison des méthodes de production peu respectueuses des animaux.

Comment réparer un petit trou dans un vêtement en laine ?

Vous avez repéré un petit trou dans votre pull ou vos chaussettes en laine ? Heureusement, ce n’est pas forcément une raison de les jeter au rebut :

  • La méthode la plus utilisée pour réparer de petits trous dans les articles en laine est de les repriser avec une aiguille et de la laine à repriser.
  • La laine à repriser ou le woolfiller peuvent aussi servir à réparer les trous dans une veste en tricot, mais pas ceux dans des tricots fins ou plats. Ces articles sont plus délicats et la réparation serait visible.
  • Pour repriser les grands trous dans un pull ou un blazer en laine, utilisez un patch, vous pouvez les acheter prêts à l’emploi ou - avec un peu d’habileté - les faire vous-même.
  • Une autre possibilité est de vous rendre chez le couturier. Certains experts parviennent à réparer les trous dans la laine de manière invisible, mais en raison du nombre d’heures de travail (et, par conséquent, du prix), ce genre de travail est plutôt réservé aux pièces de musée irremplaçables criblées de trous de mites.

D’autres conseils pratiques pour l’entretien de votre matériel de marche ou de sports d’hiver ? Ou pour vos vêtements de cyclisme ou de course à pied ?

Découvrez-les tous sur notre page d’entretien.

 

La laine la plus utilisée pour les vêtements outdoor ? C’est probablement la laine mérinos !

Immergez-vous avec nous dans le monde des moutons mérinos et de leur toison aux propriétés exceptionnelles.


Paramétrage des cookies pour une meilleure expérience en ligne avec A.S.Adventure

Pour vous garantir la meilleure expérience en ligne, A.S.Adventure utilise des cookies marketing, analytiques et fonctionnels (et des technologies similaires). Pour plus d'informations, nous vous renvoyons également à notre cookie policy. Sur nos sites, des tiers placent parfois des cookies de suivi pour vous montrer des publicités personnalisées en dehors du site web d'A.S.Adventure. En outre, des cookies de suivi sont placés par les réseaux sociaux. En sélectionnant « accepter les cookies », vous acceptez cette option. Pour ne pas avoir à vous poser la même question à chaque fois, nous enregistrons vos préférences concernant l’utilisation des cookies sur notre site Internet pour une durée de deux ans. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment via la politique en matière de cookies au bas de chaque page du site Internet.